Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
Vienne
Vienne, suite
Vienne, ruines romaines
Les Roches de Condrieu
Fontaines pétrifiantes
Petit train de La Mure
La Bastille de Grenoble
Crémieu
Saint Antoine l'Abbaye
Saint Chef en Dauphiné
Joe Cocker à Vienne
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

 

 

La Sône et le jardin des fontaines pétrifiantes

 

 

 

Août 2008

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 

Le jardin date de 1994, il a été créé à la place d'une ancienne décharge de matériaux plastiques. Le village de La Sône est entouré de tuf sur le bord de la rivière et les falaises. Le tuf est une pierre calcaire blanche à beige qui doit son existence au phénomène naturel de la pétrification. L'eau des sources exceptionnellement calcaire donne naissance au tuf. Les tufières se développent sur près de 2km le long de l'Isère. Dès le Moyen Age, des carrières de tuf se sont ouvertes au pied des falaises et ont apporté la célébrité au village de La Sône. Les blocs de tuf étaient utilisés pour la construction locale ou transportés par radeaux. Des usines ont ensuite été créées qui utilisaient le tuf.

Dans une grotte naturelle creusée à même la roche dans les jardins, des cristallisoirs (échelles de bois) ont été installées avec des objets qui sont pétrifiés par le travail de l'eau en deux à trois mois.

Le jardin c'est 400 tonnes de bois, 5000 tonnes de matériaux divers, 18.000 plantes, arbres et arbustes.

 

Il ne fait pas beau ce jour là, nous faisons la visite abrités sous un parapluie !

 

 

 

 

The garden dates back to 1994, it was created in place of an old garbage dump of plastic materials. The village is surrounded by tuff on the side of the river and the cliffs. The tuff is a limestone white to beige coloured which owes its existence to the natural phenomenon of petrification. Water sources exceptionally limestone gives birth to tuff. The tufières grow nearly 2km along the Isere river. From the Middle Ages, tuff careers were opened at the foot of the cliffs and brought fame to the village of La Sône. The tuff blocks were used for local construction or transported by rafts. Factories were then created that used the tuff.

In a natural cave carved from rock in the gardens, crystallizers (scales of wood) have been installed with objects that are petrified by the work of water in two to three months.

The garden is made of 400 tonnes of wood, 5000 tons of various materials, 18,000 plants, trees and shrubs.

 

 

 

 

 

 

 
 
 
Diaporama photos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
Les vidéos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

http://dai.ly/x6i8q8