Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Chengdu
Chengdu - suite
Chengdu - fin
Sichuan University Museum
Les Pandas
Le musée Sanxingdui
Dujiangyan
Meishan
Jiajiang
Emeishan
Leshan
Qiaogou
Luocheng Ancient Town
Yibin et la Mer de Bambou
Xianshi Ancient Town
Zigong
Longchamp
Dazu - Baodingshan
Dazu - Beishan
Piludong Rock Carvings
Grotte de Yuanjue
Huanglongxi
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Yibin et la Mer de Bambou
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La ville de Yibin se trouve au confluent des fleuves Jinsha et Min, là où ils se jettent dans le Yangtsé. 

 

 

Située à 60km de Yibin, la Mer de Bambou, Shunan Bambooo Forest (Shunan Zhuhai) est la plus ancienne et la plus vaste forêt de bambous de Chine qui s’étend sur 120 km2 dont plus de 500 collines de 600 à 1.00 mètres d’altitude. On y trouve 58 espèces différentes de bambou, des grottes, des temples, des lacs, des chutes d’eau.

 

La mer de bambou fait partie des dix plus belles forêts de Chine. C’est là qu’a été tournée une scène du film aux 4 Oscars d’Ang Lee, « Tigre et dragon ».

 

 

Nous passons près de trois heures à nous promener, descendant de nombreuses marches pour atteindre la grotte des Immortels. Xianyu cave ou Tianbao cave (petit doute sur le nom) est un corridor creusé le long d’une falaise, où se trouve un temple, autrefois taoïste, puis bouddhiste, construit dans la roche (latérite). Les parois de la falaise sont recouvertes de sculptures qui selon notre guide remontent aux années 1990. Malheureusement, en raison de la très forte humidité, certaines d’entre elles sont mangées par les mousses.

 

 

 

 

 

 

Diaporama photos

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

Ce jour-là était très brumeux et il a fallu attendre la fin de la matinée pour admirer autre chose qu’une mer de nuages en contrebas et apercevoir enfin les rizières ! Une télécabine permet de monter au sommet de l’une des collines, on la voit bien sur ma petite vidéo, mais ce n’était pas prévu dans notre programme et compte tenu du temps, nous n’aurions pas vu grand-chose de là-haut !...

 

 

 

 

 

 

 

La vidéo

 

 

 

 

 

 

https://vimeo.com/192979793

 

 

 

 

Il faut ensuite remonter les marches de l’autre côté de la falaise pour rejoindre la mer de bambou, puis nous traversons un petit lac en empruntant un bac en bambou.

 

Pour la descente et/ou la remontée de la falaise, il est possible, moyennant finance, de grimper dans un palanquin, ce qu’ont fait deux personnes de notre groupe.

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Après le déjeuner, nous visitons le petit musée de la culture du bambou où les photos sont vraiment difficiles à prendre en raison des reflets sur les vitres des collections.

 

 

 
 
 
 
 
 
                          
 
 
 
 
 
 
 
                            
 
 
 
 
 
                            
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 
 

Nous faisons ensuite halte à Yibin et visitons son petit musée (Daguan Tower).

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Il est tellement rare qu’il soit visité par des étrangers que nous sommes photographiés des pieds à la tête par un des employés, avec en prime photo de groupe avec la conservatrice sur le parvis du musée ! Un coup de pub pour le musée et un article à paraître dans la presse ! Nous sommes célèbres !!! Le musée renferme des objets vieux de 2.000 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de quitter la ville, nous faisons halte au confluent des trois fleuves : Yangzi, Jinshajiang et Minjiang. Il y a même plusieurs nageurs !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mon carnet de route :