Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Wroclaw
Lodz
Varsovie
Jasna Gora
La route des nids d'aigle
Wieliczka
Cracovie
Cracovie - suite
Tyniec
Wroclaw - suite
Wroclaw - fin
Avis circuit Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
La mine de sel de Wieliczka
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3 juin 2014
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous sommes arrivés la veille au soir sur Cracovie par une journée maussade et pluvieuse et la météo n'ayant pas annoncé un temps magnifique, nous avons décidé de commencer la journée par la visite de la mine de sel située à Wieliczka, à 14 km de Cracovie.
 
 
 
Il s'agit de la plus ancienne mine de sel gemme d'Europe, exploitée depuis le XIII° siècle et inscrite depuis 1978 au patrimoine mondial de l'Unesco.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous y sommes vers 9 heures, il pluviote, nous prenons nos billets pour la visite en français qui a lieu à 10h15. Nous nous retrouvons un petit groupe d'une bonne quinzaine de personnes et notre guide est un beau polonais plein d'humour. D'abord il nous faut descendre des marches pendant tellement longtemps qu'on doit être au moins au centre de la terre ! Puis nous allons parcourir des galeries, passer des portes, visiter des salles et des chapelles, descendre encore des escaliers, enfiler de nouvelles galeries, etc, etc ...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dans la chapelle de la Sainte Croix  qui date de1860
 
 
 
 
 
 
 
La visite a duré deux heures. Elle peut être prolongée par seconde visite d'une heure au musée de la mine, mais j'avoue en avoir eu assez.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour remonter de la mine, après de nouvelles galeries, la bonne nouvelle ce sont les deux ascenseurs qui nous remontent à toute vitesse à l'air libre. J'ai apprécié car j'ai acheté deux lampes à sel pour offrir, dans une des boutiques au fond de la mine, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est particulièrement lourd à porter !
 
 
 
 
La plus belle salle de la mine est sans conteste la chapelle de sel dédiée à Sainte Kinga de Pologne, Sainte Cunégonde (1234-1293),  duchesse de Cracovie, qui avait fait vœu de chasteté et a terminé sa vie dans un couvent de Clarisses. Elle était en travaux lorsque nous l'avons visitée. Toutes les sculptures y ont été réalisées dans les murs de sel.
 
 
 
 
 
 
 
                     
 
 
 
 
 
 
 
 
              
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le diaporama photos