Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Buenos Aires
Buenos Aires - suite
Ushuaia
El Calafate
Parque Los Glaciares
Iguazu, côté argentin
Survol d'Iguazu
Iguazu, côté brésilien
Parque Das Aves
Avis circuit Argentine
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
Ushuaia
 
(la baie qui pénètre le couchant)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est la ville la plus australe de la province de la Terre de Feu. Elle a été fondée en octobre 1884 et s'est développée durant la première moitié du XXème siècle autour de la prison créée sur le modèle des bagnes britanniques en Australie : les prisonniers, devenus des colons, ont défriché alentour et construit la ville.
 
 
 
 
Mercredi 19 février 2014
 
 
Nous embarquons le matin sur le vol pour Ushuaia qui fait auparavant escale à El Calafate où nous nous arrêterons ensuite.
 
 
 
 
 
 
Quelques photos prises d'avion
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La température moyenne à Ushuaia en février est de 9.8 ° C (entre 5.5 et 12.9° C maximum). A notre arrivée, nous avons trouvé une température semblable à celle que nous avions laissée en quittant la France. Il y a peu d'amplitude thermique dans l'année, 7.6° C. Ushuaia est située à une latitude très proche du cercle polaire sud.  Le volume des pluies est globalement équivalent tout le long de l'année.
 
 
La végétation comprend de la mousse à croissance lente produisant de la tourbe, beaucoup d'arbres de la famille des hêtres dont le bois mort, en raison du froid, met des années à disparaître. On trouve aussi notamment des petits arbustes tel le calafate dont les baies servent à faire de la confiture ou de la liqueur et dont on fait aussi des infusions.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les guanacos, sorte de lama que nous avons vu au Pérou, vivent dans la région, de même que des renards, des castors ... Mais nous n'avons vu aucun d'entre eux durant notre court séjour.
 
 
 
 
 
 
Quelques photos prises durant nos deux jours passés à Ushuaia
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'après-midi, nous embarquons sur un catamaran pour une excursion sur le canal de Beagle
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
vers l'île des oiseaux (isla de los pajaros)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
et celle des lions de mer (isla de los lobos)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
et passons à côté du phare les éclaireurs, construit par les français et mis en service en décembre 1920.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le canal de Beagle est un détroit qui sépare les îles de l'archipel de la Terre de Feu, relié par la passe de Darwin à l'océan pacifique. Il mesure 240 km de long sur 1.5 km de large minimum
 
 
 
 
 
 
 
Le diaporama photos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une vidéo de l'île aux lions de mer
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jeudi 20 février
 
 
 
 
Une petite vidéo tournée de bonne heure le matin (vers 07h30) devant notre hôtel, le Tolkeyen, situé au bord du canal de Beagle
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La matinée est consacrée à la visite du Parc National de la Terre de Feu.
 
 
 
 
Parque Nacional Tierra del Fuego a été créé en 1960 pour sauvegarder et préserver le milieu naturel, la faune et la flore d'un territoire montagneux de type sub-antartique. Il s'étend sur 63.000 hectares au sud-ouest de la province argentine de la Terre de Feu, à 10 km à l'ouest d'Ushuaia.  Seules 2.000 hectares sont ouvertes au public. C'est un paysage de forêts et de tourbières.
 
 
 
Les castors présents dans le parc ont été introduits en 1946, importés du Canada, pour développer l'industrie de la fourrure. Le climat n'étant pas aussi rigoureux qu'au Canada, la fourrure n'était pas suffisamment belle et le projet a capoté. Les castors sont restés et sans prédateurs naturels, ils se sont multipliés, déséquilibrant l'écosystème.
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le début d'après-midi à la visite de l'ancien centre pénitentiaire qui abrite aujourd'hui le Musée Maritime et le Musée de de la Prison. Le bagne d'Ushuaia a fonctionné entre 1896 et 1947.