Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Aphrodisias
Pamukkale
Konya
Cappadoce
Obrukhan
Aspendos
Antalya
cascades de Düden
Kemer
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
Août 2005 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pamukkale & Hierapolis

 

 

 

 

 

 

 

Pamukkale « château de coton » en turc, est un site naturel et touristique de Turquie, classé conjointement avec Hiérapolis au patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1988.

 

 

 

Pamukkale est une curiosité géologique extraordinaire, entièrement fabriquée par les eaux chaudes qui s'écoulent des entrailles de la montagne et, en libérant le dioxyde de carbone, fait précipiter le carbonate de calcium qu’elle contient. Certaines sources ont une température de plus de 45 degrés et sont saturées de sels minéraux, qui lors de l'évaporation de l'eau se déposent et se pétrifient sur le flanc de la colline.

 

 

 

Ce phénomène naturel laisse des couches blanches sur la pierre, ce qui donne à la montagne une apparence de forteresse de coton ou d’une chute d’eau gelée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais cet endroit est aussi un intéressant site archéologique, fondé au 2e siècle avant J.C. par un des rois de Pergame. La cité antique de Hiérapolis se développa grâce à l'exploitation de ses sources thermales. Mais ce sont les romains qui construisirent le plus de bâtiment, avant que la ville soit complètement reconstruite suite à un violent séisme en 60 de notre ère. La ville était dédiée au dieu Apollon, ainsi qu'au dieu Pluton qui avait un oracle dans les sous sol du temple d'Apollon. Au nord du site se trouve la nécropole, les thermes et la porte de Domitien, bel arc de triomphe à trois baies flanqué de deux grosses tours rondes. La nécropole compte plus de 1200 tombes de différentes époques, puisqu'on y retrouve des tumuli circulaires, mais aussi des tombes grecques recouvertes de graffitis, et des tombes d'époque romaine.

 

 

 

 

http://whc.unesco.org/fr/list/485

 

 

 

 

 

 

Des photos de la nécropole et du site de Pamukkale au coucher du soleil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/62006293

 

 

 

 

 

 

 

 

Pamukkale ( "cotton castle" in Turkish) is a natural and touristic site in Turkey, World Heritage Site by UNESCO. 

Pamukkale is an extraordinary geological curiosity, entirely manufactured by warm water flowing from the bowels of the mountain ; releasing carbon dioxide, the calcium carbonate it contains is precipitated . Some sources have a temperature over 45 degrees and are saturated with minerals, which at the evaporation of water are deposited and petrify on the hillside. 

This natural phenomenon leaves white layers on the stone, which gives to the mountain the appearance of a fortress of cotton or a frozen waterfall. 

But this place is also an interesting archaeological site, founded in the 2nd century BC by one of the kings of Pergamon. The ancient city of Hierapolis developed through the exploitation of its hot springs. But it was the Romans who built the building before the city is completely rebuilt following a strong earthquake in 60 AD. The city was dedicated to the god Apollo, god Pluto as well, who had an oracle in the basement of the temple of Apollo. North of the site is the necropolis, baths and the door of Domitian, beautiful arc de Triomphe with three bays flanked by two large round towers. The necropolis has more than 1,200 tombs from different periods : circular tumuli but also Greek tombs covered with graffiti and Roman tombs.