Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
La Saharienne
Djerba et le sud
Vincci Djerba Resort
Houmt Souk
Caverne d'Ali Berbère
Guellala
Matmata
Douz & Zaafrane
Chot el Djerid
Les oasis de montagne
Tozeur
Metlaoui - Lézard rouge
Gabes
Inclassables
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 

Circuit La Saharienne

Eté 2003

(Fram)

 

 

 

Saharan Tour, summer 2003

 
 
 
 
 
 
 

1er jour : Djerba - Medenine - Matmata - Kebili - Tozeur (340 km)


Départ matinal de Djerba en 4 x 4 par le bac en direction de Toujene, via Medenine (carrefour entre Gabès, Djerba, Zarzis, et le Grand Sud). Arrêt à Toujene, magnifique village berbère et continuation par les régions montagneuses du Dahar vers Matmata avec ses paysages lunaires. Visite du village et d'une habitation troglodytique.


Après le déjeuner, départ par les pistes vers Kebili via Tamezret. Arrêt aux sources chaudes à Kebili, puis traversée du Chott El Djerid, grand lac salé

 

 

 

2e jour : Les oasis de montagne : Chebika, Tamerza, Mides  - Zaafrane (175 km)


Départ matinal vers les régions montagneuses du sud ouest tunisien : les oasis de Chebika, Tamerza et Midès, longtemps inaccessibles, sont désormais des visites incontournables.


Chebika : petite oasis nichée dans une gorge encaissée où les palmiers vivent les pieds dans l'eau.


Visite du village abandonné et promenade dans l'oasis.


Vue panoramique sur le désert avant de rejoindre Tamerza et ses cascades : vue imprenable du vieux village abandonné. Continuation sur Midès, avec ses canyons : image saisissante de ce vieux village qui semble suspendu dans le vide... Retour à Tozeur pour déjeuner. Départ en direction de Zaafrane (village ensablé) via El Faouar et Sabria (petites oasis aux portes de Douz). Randonnée à dos de dromadaire dans les dunes de Zaafrane en fin de journée pour admirer le coucher du soleil.

 

 

3e jour : Zaafrane - Douz - Chenini - Tataouine - Medenine - Djerba (390 km)


Par de magnifiques paysages sauvages, continuation vers Ksar El Farch (anciens greniers). Visite à Chenini de l'étonnant village berbère aux habitations creusées à flanc de montagne. Déjeuner. A Tataouine, visite de la ville. Retour à Djerba.

 

 

 

4e-6e jours : Djerba


Séjour libre en pension complète au Framissima Golf Beach.

 

 


Deuxième semaine : pieds dans l'eau à l'hôtel Abir, toujours à Djerba.

 

 

 

Les photos liées à cet album sont encore réalisées avec un appareil argentique (Pentax).

 

 

 

   

 

AVIS :

 

 

C'était le premier circuit à l'étranger que je réalisais en compagnie de mon plus jeune fils alors âgé de quinze ans. Ne sachant pas si ce style de vacances allait lui plaire, j'avais opté pour cette formule courte : 3 jours en circuit et 3 jours pieds dans l'eau à Djerba. Ce choix du sud tunisien n'avait pas été un hasard,  nous y avions fait une excursion de quelques jours, mon mari et moi, durant notre voyage de noces (à Port el Kantaoui) et avions été emballés. Thibault a adoré le principe du circuit et à partir de l'année suivante, nous avons opté pour des circuits plus longs, en général suivis d'une semaine de repos en bord de mer avec quelques excursions en prime car nous finissions par nous ennuyer en hôtel club.

 

Le circuit est réalisé en 4/4, ce qui est un plus pour nous par rapport à l'autocar. Thibault était assis à l'avant à côté du chauffeur et avait donc une très belle vue sur le paysage. Il est intéressant et n'est pas fatiguant du tout.

Le Framissima Golf Beach était un hôtel assez luxueux, très agréable, où tout était très bien (chambres, restaurant, plage privée, cours de gym ...).

 

J'en veux juste un peu à Fram de ne pas m'avoir mise en garde contre mon choix de l'hôtel Abir pour notre seconde semaine de farniente car, après avoir séjourné au Framissima, cela a été un choc. On n'est pas dans la même catégorie d'hôtel du tout : petit hôtel plutôt de type familial, pas luxueux du tout, plage assez éloignée, piscine pas immense et très peuplée,  et toutes les prestations gratuites au Framissima y étaient payantes : la télé dans la chambre, le transat sur la plage ... C'est un hôtel tout à fait correct, mais à éviter juste après un séjour dans un hôtel de catégorie supérieure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/61995966

 

 

 

 

 

 

Des questions sur ce circuit, remplissez le formulaire ci-dessous (et rien n'est obligatoire !)









 

 

 

 

 

1st day: Djerba - Medenine - Matmata - Kebili - Tozeur (340 km) 

Early departure of Djerba in jeep with the boat toward Toujene via Medenine (intersection of Gabes, Djerba, Zarzis, and the Grand Sud). Stop in Toujene, beautiful Berber village and continuation by the mountainous regions of Dahar around Matmata with its lunar landscape. Visit of the village and a cave dwelling. 

After lunch, departure to the tracks via Kebili Tamezret. Stop at the hot springs of Kebili, then we cross the Chott El Jerid, a great dried salty lake.

 

 

2nd day: The Mountain oasis of Chebika, Tamerza and Mides - Zaafrane (175 km) 

Early departure to the mountainous regions of south-west Tunisia : the oasis of Chebika, Tamerza and Mides, inaccessible for a long time, are now essential visits. 

Chebika : a small oasis nestled in a gorge where palm trees live with their feet in the water. Visit of the abandoned village and a walk in the oasis. 

Panoramic view of the desert before joining Tamerza and its waterfalls : a view of the old abandoned village. Continuation to Mides, with its canyons : a striking image of this old village that seems suspended in a vacuum ... Back to Tozeur for lunch. Departure towards Zaafrane (standstill village) via El Faouar and Sabria (small oasis at the gates of Douz). Hiking on camel's back in the dunes of Zaafrane at the end of the day to admire the sunset. 

 

 

3rd day: Zaafrane - Douz - Chenini - Tataouine - Medenine - Djerba (390 km) 

By magnificent wild landscapes, road to Ksar El Farch (former attics). Visit to the amazing Berber village of Chenini with its houses carved mountainside. Lunch. Visit of the city of Tataouine. Back in Djerba. 

 

 

4th-6th day: Djerba 

Free stay full board at Framissima Golf Beach Hotel (very nice).

 

 

Second week : a week of rest in Djerba at Hotel Abir.

 

The photos related to this album were taken with an argentic camera (Pentax).

 

 

My opinion :

 

It was the first tour abroad I realized with my son then aged fifteen. Not knowing if this style of holiday would please him, I opted for this short formula : 3 days tour and 3 days in Djerba. This choice of Southern Tunisia was not a coincidence, we had made a few days trip there, my husband and I, during our honeymoon (in Port el Kantaoui) and had loved the Tunisian desert.  Thibault loved the principle of the circuit and from the following year, we opted for longer tours, generally followed by a week of rest at the seaside with some excursions bonus because we were getting bored in hotel clubs.

 

 

 

 

 

 
 
 

Les oasis de montagne

 

Chebika est située au sud de la Tunisie (gouvernorat de Tozeur). Elle correspond sans doute à l'antique poste avancé d’Ad Speculum. Situé sur le limes saharien reliant Tébessa à Gafsa, les Romains y utilisent des miroirs pour communiquer avec les autres postes et signaler d'éventuelles incursions ennemies. L'actuel village de Chebika est construit à proximité du vieux village abandonné en 1969 à la suite d'inondations meurtrières qui font plus de 400 morts en Tunisie.

 

 

 

 

Midès se trouve à proximité de la frontière algérienne et à environ 60 kilomètres de Tozeur et 8 kilomètres de Tamerza. Midès est accroché en bordure d'un canyon où l'on trouve des fossiles et des minéraux colorés. Le nouveau village de Midès est au cœur de la palmeraie voisine qui fournit des dattes, des oranges et des figues.

 

Tamerza, ou Tameghza, est située au sud-ouest de la Tunisie (gouvernorat de Tozeur).  Le site appartenait sous le nom d'Ad Turres au limes saharien reliant Tébessa à Gafsa. Il était alors chargé de la défense des frontières de l'Empire romain avant de devenir le siège d'un évêché sous les Byzantins. La tache verte de la palmeraie de Tamerza tranche sur le décor minéral environnant.


C'est dans cette région des oasis de montagnes que sont tournées certaines scènes du film Le Patient anglais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The mountain oasis

 

Chebika is located in the south of Tunisia (Tozeur governorate). It is without doubt the ancient outpost of Ad Speculum. Located on the Saharan Limes linking Tebessa to Gafsa, the Romans were using mirrors to communicate with other posts and report any enemy incursions. The current Chebika village is built near the old village abandoned in 1969 in the wake of deadly floods that killed more than 400 people in Tunisia. 

 

Midès is located near the Algerian border and about 60 kilometers from Tozeur and 8 kilometers Tamerza. It is hung on the edge of a canyon where there are fossils and minerals colorful. The new village Mides is at the heart of the nearby palm grove which provides dates, oranges and figs. 

 

Tamerza or Tameghza, is in the south-west of Tunisia (Tozeur governorate). The site was known under the name of Ad Turris to the Saharan limes linking Tebessa to Gafsa. It was then appointed to defend the borders of the Roman Empire before becoming the seat of a bishop under the Byzantines. The spot of the green palm trees of Tamerza emerges from the mineral surrounding scenery.

 

It is in this region of mountain oasis that have been filmed some scenes of The English Patient.

 

 

Le Chott el-Jérid est la plus vaste dépression saline de Tunisie avec une superficie d'environ 5.000 km². Il se prolonge à sa pointe orientale par le Chott el-Fejaj long de près d'une centaine de kilomètres. Déployé sur un axe est-ouest entre Nefta (à l'ouest) et El Hamma (à l'est), l'ensemble couvre pratiquement la largeur du sud tunisien, entre le golfe de Gabès et la frontière algérienne, distants du chott d'une vingtaine de kilomètres.

 

Pendant l'hiver, on peut observer une nappe superficielle d'épaisseur variable qui couvre les chotts. Par contre, au cours de la longue période sèche de l'été, la lame d'eau superficielle cède la place, après évaporation, à une mince pellicule de sel. Le sel du chott est exploité et exporté.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chott el-Jerid is the largest saline depression of Tunisia with an area of about 5,000 sq. km. It continues at its eastern tip by the Chott el-Fejaj along about a hundred kilometers. Deployed on an east-west axis between Nefta (west) and El Hamma (east), covers practically the entire width of the Tunisian South, between the Gulf of Gabes and the Algerian border, remote of twenty kilometres.

 

During winter, one can observe a superficial layer of variable thickness which covers chotts. By contrast, during the long dry spell of summer, the blade surface water gives way, after evaporation, to a thin layer of salt. The salt of the chott is operated and exported.

 

 

 

 

 

 

Chenini est un village troglodytique berbérophone du sud de la Tunisie situé à 18 kilomètres de Tataouine. Il est surplombé par un ksar citadelle, ou kalâa, juché sur une butte à environ 500 mètres d'altitude. Il s'agit d'un lieu de stockage des réserves alimentaires et des biens de valeur qui servait également de refuge en cas d'attaque. Comme les ksour de Douiret ou Guermessa, il a permis aux Berbères de se maintenir, tout en établissant des relations de clientèle et de protection avec les tribus arabes arrivées notamment lors des invasions hilaliennes au XIe siècle. Lorsque le risque d'invasion ou de pillage est devenu moins important et avec la sédentarisation des berbères, le village a commencé à se développer sur les flancs de la butte et vers le bas jusqu'à la création du nouveau village de Chenini vers 1960.


Lieu de tourisme sur le circuit des ksour de Tunisie, Chenini est également le nom de l'une des lunes de la planète de Luke Skywalker dans La Guerre des étoiles dont de nombreuses scènes sont tournées dans la région.

 

Chenini is a troglodyte Berber-speaking village in southern Tunisia, located 18 kilometers from Tataouine. It is overhung by a ksar citadel, or Kala, perched on a hill about 500 meters high. It is a place of storage of food stocks and property value and served as a refuge in case of attack. As  Douiret or Guermessa Ksours, it  allowed the Berbers to continue, while establishing customer and protection relationships with the Arab tribes that came particularly during hilaliennes invasions in the eleventh century. When the risk of invasion or looting became less important and with the settlement of Berbers, the village began to grow on the slopes and down the hill until the creation of the new village of Chenini toward 1960. 

 

Place of tourism on the Ksour circuit of Tunisia, Chenin is also the name of one of the moons of Luke Skywalker's  planet in Star Wars ; many scenes of the film were shot in the region.

 

 

 

 

Medenine est une ville du sud de la Tunisie située à 75 kilomètres au sud de Gabès, dans la plaine de la Djeffara. On peut y trouver des ksour et des ensembles de greniers à provisions de forme demi-cylindrique appelés ghorfas. Les premiers ghorfas de Médenine sont construits vers le XVIIe siècle.

 

Medenine is a city in southern Tunisia located 75 km south of Gabes, in the Djeffara plain. You can find ksours and semi-cylindrical attics called ghorfas. The first ghorfas of Medenine were built in the seventeenth century.