Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Shanghai
Shanghai - suite
Expo Universelle
New Shanghai Circus
Suzhou
Xi'an
L'armée en terre cuite
Xi'an - Grande Mosquée et
Pingyao
Taiyuan
Le monastère suspendu
Les grottes Yungang
Datong
Datong, photos
Badaling
Beijing, Pékin
La Cité Interdite
L'Opéra de Pékin
Pékin
Cuisine chinoise
Idées cadeaux
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

SUZHOU, La Venise d'Orient

 

 

The Venice of the East

 

 

 
 
 
 
 

 

Suzhou (prononcer "soudjo"), 2 millions d’habitants, est située à une centaine de kilomètres de Shanghai dans la province du Jiangsu à l’est de la Chine. Elle a été fondée en 600 avant JC par le roi HeLu qui était à la tête du Royaume de Wu. Située sur le bas Yangtze, elle est appelée Venise de l’Orient ou Venise de l'Est en raison de son système de canaux et de ponts à la vénitienne ; elle est d'ailleurs jumelée avec cette ville. Elle a ensuite pris de l'importance sous les rois Ming.

 

Elle a reçu la visite de Marco Polo en 1276 qui l'a décrite comme la ville des 6.000 ponts, des marchands habiles, des entrepreneurs rusés, des sages et de la médecine naturelle. La ville comprend actuellement environ 200 ponts.

 

Suzhou est aussi célèbre pour ses nombreux jardins traditionnels, créés il y a plus de 2.500 ans à l’époque dite des Printemps et des Automnes (8° au 5° siècle avant JC environ); 9 d’entre eux sont classés par l’Unesco.

 

Elle est enfin connue pour sa production de tissus en soie depuis le XIII° siècle. Marco Polo a aussi apprécié la qualité de ses soieries

 

 

Au programme de notre journée : une visite de Zhuozheng Yuan (connu sous le nom du jardin de la politique des simples ou jardin du modeste administrateur), d’un atelier de dévidage de cocons de ver à soie, avec temps libre pour faire du shopping dans la grande boutique (couettes et housses de couettes en soie, vêtements …), promenade à pied dans la rue PingJiang le long du canal, dans la vieille ville, puis en bateau sur les canaux.

 

 

 

Suzhou, 2 million inhabitants, is located a few hundred kilometers from Shanghai in Jiangsu Province in east China. It was founded in 600 BC by King Helu, who was at the head of the Kingdom of Wu. Located on the lower Yangtze, it is called Venice of the East because of its Venetian system of canals and bridges also twinned with the town. It then became important under the Ming kings.

 

It was visited by Marco Polo in 1276 who described it as the city of 6000 bridges, skilled traders, cunning entrepreneurs, wise and natural medicine. The city currently has about 200 bridges.

 

Suzhou is also famous for its many traditional gardens, created there over 2,500 years during the era known as the Spring and Autumn (8th to 5th century BC approximately), 9 of them are classified by Unesco .

 

It is finally known for its production of silk fabrics from the XIIIth century. Marco Polo also appreciated the quality of its silk.

 

 

Our program: a visit of Zhuozheng Yuan (known as the humble administrator's garden), a workshop reeling silkworm cocoons, with free time for shopping in the large shop (duvets and duvet covers silk, clothing ...), a walk in the Pingjiang street along the canal in the old town, then by boat on the canals.

 

 

 

 

 

 

 

Le Jardin de la Politique des Simples ou Jardin de l'Humble Administrateur

 

 

The Garden of the Humble Administrator

 

 

 
 
 
 
 

 

Le jardin Zhuozheng est le plus grand jardin privé de Suzhou (5 ha). Il est organisé autour d’un bassin central recouvert de lotus avec trois îles, des pavillons et des kiosques. Il a été construit en 1509 sous la dynastie des Ming pour Wang Xianche, le censeur général à la cour impériale des Ming. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Malheureusement en ce début octobre les lotus n’étaient déjà plus en fleurs. Le jardin possède aussi une très belle collection de bonzaïs.

 

Les jardins en Chine sont une tradition plus que millénaire. Il y a trois écoles : le style du nord comme par exemple le jardin impérial de la cité interdite à Pékin, les jardins privés comme celui de Suzhou, ces deux catégories existant encore aujourd'hui, et les jardins des temples.

 

Dans le sud de la Chine, les jardins ont les éléments essentiels suivants : de l'eau qui coule (symbole du Ying), des rochers (le yang), des pavillons, des plantations qui expriment les pensées philosophiques.

 

Le propriétaire du jardin de Zhuozheng qui avait été renvoyé par l'empereur a proposé une pensée philosophique :

« Cultiver son jardin et vendre ses légumes est la politique de l’homme simple »

 

 

 

Zhuozheng Garden is the largest private garden in Suzhou (5 ha). It is organized around a central pond covered with lotus with three islands, pavilions and kiosks. It was built in 1509 under the Ming Dynasty for Wang Xianche, the general censor at the Ming imperial court. It is a World Heritage by UNESCO. Unfortunately in early October the lotus were no longer in bloom. The garden also has a fine collection of bonsai.

 

The gardens are a tradition more than a millennium in China. There are three schools: the northern style, such as the Imperial Garden of the Forbidden City in Beijing, private gardens such as Suzhou, these two classes still exist today, and the gardens of the temples.

 

In southern China, the gardens have the following essential elements: water flowing (symbol of Ying), rocks (Yang), pavilions, plantings expressing philosophical thoughts.

 

The owner of the Zhuozheng garden who had been dismissed by the Emperor proposed a philosophical thought:

"Cultivate one’s garden and sell vegetables is the policy of the simple man"

 

 

 

 

 

 

L'osmanthus, arbre aux fleurs odorantes est symbole de la richesse (à cause de son odeur), il est planté à l'entrée des jardins.

 

The osmanthus, a tree with fragrant flowers, is a symbol of wealth (because of its odor), it is planted at the entrance to the gardens.

 

 

 

 

Osmanthus concrete à l'entrée du jardin de l'humble administrateur

 

 

 

Les plantes présentes dans les jardins sont des bambous (parce qu'ils se dressent et sont droits), des chrysanthèmes et des pruniers (parce qu'ils sont toujours en fleurs), des orchidées, des bonzaïs...

 

 

Plants found in the gardens are bamboo (because they are straight and stand), chrysanthemums and plum trees (because they are always in bloom), orchids, bonsai ...

 

 

 

 

 

 

Dans le jardin, il y avait aussi ce ginkgo biloba.

 

In the garden, there was also that ginkgo biloba.

 
 
 
 
 
 
 

C'est le dernier survivant des ginkgoacées, une famille d'arbres qui a disparu il y a 150 millions d'années. Il a été découvert au Japon en 1690 par un botaniste allemand. Vénéré par les moines bouddhistes, il était planté près des pagodes dans les jardins impériaux chinois et dans les jardins des temples. On l'appelle ainsi aussi l'arbre aux pagodes. Il a été introduit en Europe au XVIII° siècle et a notamment été acheté par un riche armateur de Montpellier pour la somme de 40 écus, d'où son autre nom d'arbre aux quarante écus.

 

Le ginkgo biloba (ou ginkgo biloba) peut atteindre 30 à 40 mètres de hauteur, c'est un arbre à croissance lente et qui vit très vieux, certains spécimens connus ont plus de mille ans ! Il est exploité en pharmacologie pour ses propriétés phlébotoniques notamment. Seuls les arbres femelles donnent des ovules.

 

 

 

This is the last survivor of ginkgoaceae, a family of trees that disappeared 150 million years ago. It was discovered in Japan in 1690 by a German botanist. Revered by Buddhist monks, it was planted near the pagodas in the Chinese imperial gardens and in the temples gardens. It is also called as the tree of pagodas. It was introduced in Europe in the eighteenth century, and was bought by a particularly rich owner of Montpellier for the sum of 40 crowns, hence its other name of the tree of the forty gold crowns.

 

 

Ginkgo biloba can reach 30 to 40 meters in height, this is a slow-growing tree that lives very old, some known specimens are more than a thousand years old! It is used in pharmacology for its phlebotonic particular. Only female trees give eggs.

 

 

Nous avons vu des chinois donner de grands coups de pied dans le tronc de l'arbre pour en faire tomber les fruits qu'ils écrasaient du pied pour en extraire les noyaux. Les fruits (les ovules en fait) sentent très mauvais, une odeur de beurre rance très forte, ce qui fait que l'arbre se vend très mal dans les jardineries françaises. Les chinois utilisent l'amande contenue dans le noyau des fruits dans la pharmacopée mais aussi en cuisine. Les feuilles se consomment aussi en infusion, elles ont un goût d'amande.

 

 

We saw Chinese give great kicks in the trunk to make the fruit fall and they crushed them to extract the stones. These fruits (eggs actually) smell very bad a very strong odour of rancid butter, so that is why the tree is sold very poorly in the French gardens. The Chinese use the almond contained in the kernel of the fruit in the pharmacopoeia but also in the kitchen. The leaves are also consumed as a tea, they taste of almond.

 

 

 

 

 

 

Un article très intéressant à propos de cet arbre :

http://www.socpharmbordeaux.asso.fr/pdf/pdf-144/144-301-310.pdf

 

 

Diaporama photos : le jardin de la politique des simples

 

The slideshow of the garden

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/60891197

 
 

 

 

 

 

Dans l'après-midi, avant la promenade en bateau sur les canaux, nous avons un peu de temps libre pour flâner sur la rue Pinjiang au bord du canal. Pêle mêle une jeune future mariée qui fait des photos (nous en rencontrerons à plusieurs reprises durant notre voyage) - elle n'a pas l'air très joyeuse celle-ci !!! et une petite grand-mère édentée qui me souriait et avait l'air contente que je lui demande de la prendre en photo (avec forces gestes car le chinois, je ne connais pas !).

 

 

 

In the afternoon, before the boat trip on the canals, we had a little free time to stroll along Pinjiang street and the canal. We passed a young bride with her photographer (we met several of them during our trip) - she did not looked very happy! and a small toothless old woman who smiled and seemed happy when I asked with gestures if I could take her in photo as I do not speak a word of Chinese!

 

 

 

 
 
                                                                 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Diaporama photos : les jardins de notre hôtel, le vieux quartier Pingjiang, la balade en bateau sur les canaux et la visite de l'atelier de dévidage de cocons de l'usine de soierie

 

Slideshow : the gardens of our hotel, the old Pingjiang district,  the boat trip on the canals and the visit to the workshop of reeling cocoons silk factory

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/60886815

 

 

 

 

 

 

L'usine de soierie s'appelle Choyers (94 Namen Road), elle date de 1926, c'est une entreprise d'état qui emploie 300 personnes.

 

The silk factory is called Choyers (94 Namen Road), it dates from 1926, is a state-owned company, which employs 300 people.

 

 

 

http://www.1st-silk.com/main.html?lan=EN

 

 

 

 

 

 

La vidéo : l'atelier de dévidage de cocons à l'usine Choyers 

 

Choyers reeling cocoons workshop, the video

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/60886787

 

 

 
 
 
 
 
 

La vidéo de notre promenade sur les canaux : promenade sur les canaux de Suzhou

 

Boat trip on the canals of Suzhou

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

Ce soir-là, après un dîner de bonne heure (comme souvent en Chine), nous partons à la gare où nous devons prendre le train de nuit en couchette molle de première classe pour nous rendre à Xi'an. La gare de Suzhou est immense, très moderne et bondée à 19h passées ! C'est là que nous nous séparons de notre guide locale et continuons avec notre guide nationale. Après une longue attente, le quai est enfin affiché mais là c'est un peu la galère pour s'y rendre car longs couloirs, volées d'escaliers, les tapis roulants, les escaliers roulants ils ne connaissent pas et bien sûr. Le quai fait 10 km de long (j’exagère à peine !!!) et le train s’arrête tout à l'autre bout !!! ... C'est là qu'on aurait apprécié l'aide de porteurs à bagages ou une valise un peu moins lourde !

 

 

That evening, after an early dinner (as often in China), we went to the station to take the night train soft sleeper first class to get to Xi'an. Suzhou station is huge, very modern and it was crowded at 07.00 PM ! This was where we left our local guide and continued with our national guide. After a long wait, the platform was finally displayed but it was a bit difficult to get there with our suitcases in the long corridors and the big flights of stairs. They did not have treadmills or escalators. The dock seemed 10 km long and the train stopped at the other end of it! ... We would really have enjoyed the help of a luggage carrier or a lighter suitcase!

 

Enfin nous voilà dans le train, y grimper n'a pas été chose évidente pour les dames avec le poids des bagages et les chinois qui sont assez peu courtois et bousculent pour nous passer devant ! Les compartiments sont pour quatre personnes et peuvent se fermer à clef, ce qui est un plus par rapport au train de nuit que j'ai connu l'an dernier en Thaïlande.

 

 

Finally we were in the train,climbing had not been an easy thing for ladies with the weight of luggage and Chinese travelers had not been very courteous, pushing us to climb first! Compartments were for four people and could be locked, which was a plus compared to the night train I had taken the previous year in Thailand.

 

 

 

Ceci dit, je trouve ma « couchette molle » bien dure et je me demande ce que doit donner la couchette dure, mais bon, dans l'ensemble, la nuit n'est pas trop mauvaise !!!

 

 

I found my "soft sleeper" very hard and I wondered what should give the hard sleeper, but overall, my night was not too bad!