Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Bali
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Route vers le Rajasthan
Shekhawati
Bikaner
Le fort de Pokharan
Jaisalmer
Cuisine Indienne
Désert de Thar
Jodhpur
Fort de Mehrangarh
Fort de Khejarla
Pushkar
Ajmer
Jaipur
Jaipur - suite
Fort d'Amber
Uttar Pradesh
Fatehpur Sikri
Agra
Dans les trains indiens
Bandhavgarh
Banhav Vilas
Safaris à Bandhavgarh
L'oeil du tigre
Bandavgarh - fin
Delhi
Avis circuit
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

Le Shekhawati,

 

 

La galerie d'art à ciel ouvert du Rajasthan

 

The open art gallery of Rajasthan

 

 

 

 

 

 

 

Haveli à Mandawa 

 

 

 

 

C'est une plaine entre la vallée du Gange et le désert du Thar, bien située sur l'ancien chemin des caravanes. La région a été créée dans la seconde moitié du XV° siècle par Rao Shekhaji. Elle a été prospère jusqu’à la fin du XIX° siècle puis l’arrivée des Britanniques et les nouveaux moyens de transport  ont sonné la fin de la route des caravanes.

Les banias, marchands Marwaris, caste indienne originaire du Rajasthan, y ont construits des havelis, demeures, petits palais ou maison de maître, parfois fortifiés et ornés de peintures à fresques.

 

 

It is a plain between the Ganges valley and the Thar Desert, well located on the old caravan route. The region was created in the second half of the fifteenth century by Rao Shekhaji. It was prosperous until the late nineteenth century and the arrival of the British and the new means of transport have signaled the end of the caravan route.

The banias, Marwari merchants, native Indian caste of Rajasthan, have built havelis, mansions, or manor house, sometimes fortified and decorated with fresco paintings.

 

 

Des précisions sur la technique de la peinture à fresques :
 
 
 
Les havelis sont souvent confiées au bon soin d'un gardien qui y vit à demeure avec sa famille, mais elles ne sont pas restaurées ou proprement entretenues et leur état est donc en train de se dégrader.
 
Mandawa est située dans le district de Jhunjhunu. Elle est connue pour son fort et ses havelis, c’était un thikana (état féodal) au milieu du XVIII° siècle, un avant-poste sur la route des caravanes. Nous y avons passé la nuit et partons le lendemain matin pour une découverte de la ville à pied et visitons deux havelis.
 
Ici pas de cars de touristes, hormis un couple étranger, notre groupe de 27 personnes était le seul occupant de l'hôtel et le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne passe pas inaperçus dans les rues, les petits vendeurs à nos baskets. Celles qui attirent le plus les regards sont les blondes, fausse ou vraie peu importe, ici ils ne connaissent pas ! Les roux, ils connaissent car beaucoup de musulmans se teignent les cheveux, voire la barbe au henné.
 
 
 

The havelis are often entrusted to the good care of a guardian who lives there permanently with his family, but they are not properly maintained or restored and they are beginning to deteriorate.

 

Mandawa is situated in the district of Jhunjhunu. It is known for its fort and havelis, it was a thikana (feudal state) in the middle of the eighteenth century, an outpost on the caravan route. We spent the night in Mandawa and left the next morning to discover the city on foot and visit two havelis.

 

There were no tour buses, except for a foreign couple, our group of 27 people was the sole occupant of the hotel and the least we can say is that we drew attention in the streets, small vendors on our back. The most successful were blondes, true or false did not matter, here they do not know! The red, they already have, because many Muslims dye their hair or beard with henna.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos de notre visite de Mandawa - Slideshow
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nouvel arrêt à Fatehpur, dans le district de Sikar, réputée pour son marché.
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos - Slideshow, Fatehpur market