Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Bali
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mexico
Xochimilco
Teotihuacan
Teotihuacan - suite
Puebla
Sierra Madre Orientale
Monte Alban
Oxaca
Sur la route
Le canyon du Sumidero
San Cristobal de las Casa
San Juan Chamula
Parc de la Venta
Palenque
Campeche
Uxmal
Merida
Chichen Itza
Cancun
Photos d'avion
Nourritures spirituelles
Avis
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 

 

San Cristobal de las Casas

 

(Pueblo Magico)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Située à 2.113m d'altitude, San Cristobal a été, avant Tuxtla Gutierrez, la capitale du Chiapas et c'est la plus vieille ville coloniale de cet état, la capitale culturelle. La ville a été fondée en 1528 par les espagnols sous le nom de Villa Real de Chiapa, elle a été l'une des premières villes de la Nouvelle Espagne. Elle s'est ensuite appelée Ciudad de San Cristobal après l'indépendance du Mexique, puis San Cristobal de las Casas en honneur à Bartolome de las Casas, moine dominicain devenu le premier évêque du Chiapas et défenseur des indigènes.

 

 

Located at an altitude of 2.113m, San Cristobal was before Tuxtla Gutierrez, the capital of Chiapas and is the oldest colonial city in this state, the cultural capital. The city was founded by the Spanish in 1528 under the name of Villa Real de Chiapa, it was one of the first cities in New Spain. It was then called Ciudad de San Cristobal after the independence of Mexico, and San Cristobal de las Casas in honor of Bartolome de las Casas, a Dominican monk, who became the first bishop of Chiapas and the defender of the natives.

 

39 % de la population est amérindienne et près de 20 % ne parle qu'une langue indigène (le tzotzil principalement).  San Cristobal est réputé pour son marché artisanal très coloré.

 

 

39 % of the population is American Indian and nearly 20 % do not speak a native language (Tzotzil mainly). San Cristobal is famous for its colorful crafts market.

 

Nous séjournons deux nuits à l'hôtel Plaza Magnolia, très agréable. We stayed two nights at the Plaza Hotel Magnolia, a very nice hotel.

 

Dès nos premiers pas dans la ville, nous sommes entourés d'indiennes qui nous proposent l'artisanat local et nous suivent dans nos déambulations. Nous arrivons au marché que j'ai déjà fait plein d'emplettes (ceintures tressées, étuis pour téléphone portable, étuis à lunettes, petits sacs à main, châle, bracelets ...).

 

As soon as we left the hotel to visit the city, we were surrounded by Indian woman offering local crafts who followed us in our wanderings. When we reached the market I had already made lots of shopping (braided belts, cell phone cases, glasses cases, small purses, shawls, bracelets ...).

 

 

 

 

Le premier matin, nous partons à la découverte du marché de la ville. Notre mission est d'acheter des fruits pour le déjeuner que nous allons prendre dans une famille maya à Zinacantan, un village proche. Le marché aux fruits et légumes est très coloré, très grand et très animé. On y croise notamment un certain nombre de touristes français. J'y fais le plein de photos. Beaucoup d'indiens ne veulent pas se laisser prendre mais je suis plus intéressée par les étals avec toutes les couleurs des fruits et légumes.

 

 

The first morning we went to visit the town market. Our mission was to buy fruits for our lunch with a Mayan family in Zinacantan, a nearby village. The fruit and vegetable market is very colorful, very tall and very lively. We met there severeal groups of French tourists. I took a lot of photos. Many Indians did not want us to take pictures of them but I was more interested in the stalls with all the colors of fruits and vegetables.

 

 

 

Nous retrouvons le guide et le chauffeur plus tard dans la matinée pour partir vers San Juan Chamula puis Zinacantan.

 

 

We met our guide and driver later in the morning to go to San Juan Chamula and Zinacantan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En route, Eduardo nous propose une halte pour visiter une école. Nous patientons dans le car pendant qu'il descend demander l'autorisation à la directrice. Une partie des enfants est en récréation dans la cour et curieux ils viennent nous regarder. Je tire quelques photos du car. Autorisation nous est donnée d'entrer dans l'école mais sans appareil photo ni caméra. Nous visitons une classe qui regroupe deux groupes d'élèves d'âges différents. Eduardo nous présente aux enfants, puis leur maîtresse leur fait interpréter pour nous l'hymne du Mexique puis celui du Chiapas (interprété avec plus d'enthousiasme à ce qu'il nous a semblé). Petit moment d'émotion ... En contrepartie, il nous est demandé d'entonner à notre tour notre hymne national. Je ne sais pas depuis combien de temps je n'avais pas chanté La Marseillaise, cela doit faire des lustres !

 

Nous revenons à San Cristobal en milieu d'après-midi et avons quartier libre. Nous en profitons pour visiter le marché artisanal.

 

 

 

 

On the road, Eduardo proposed a stop to visit a school. We waited in the coach for the approval of the director. Some of the children were in the recreation yard and came watching us with curiousity. I took some pictures from my seat. Permission was given to us to enter the school, but without a camera or camcorder. We visited a class that included two groups of students of different ages. Eduardo presented us to the children and their teacher makes them sing for us the anthem of Mexico and the anthem of Chiapas (sung with more enthusiasm we beleived). Moment of emotion ... In return, we were asked to sing our national anthem. I had not sung La Marseillaise for ages!

 

 

We returned to San Cristobal in the middle of the afternoon and had free time to visit the craft market.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/62802479

 
 
 
 
Mon carnet de route :