Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Dakar
M'bour
Fadiouth
Ile de Dionewar
Ile de Falia
Bolongs
Cases
Parc du Niokolo Koba
Tambacounda
Kedougou
Missira
Lac Rose
Ile de Gorée
Routards Sénégal 2008
Rufisque
La Réserve de Bandia
M'bour - Mbodienne
Guedji
Fadiouth
Ndangane
Mar Lodj
Fatick - Diouloulou
Casamance
La ferme de Djibelor
Ziguinchor
Kolda, Tambacounda
Lac Retba
Gorée
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 

CASAMANCE

 

 

La Casamance est une région historique et naturelle du Sénégal située au sud-ouest du pays, entre la Gambie et la Guinée-Bissau, partiellement isolée du reste du pays par la Gambie. Elle doit son nom au fleuve Casamance et comprend les régions administratives de Ziguinchor à l'ouest et de Kolda à l'est.

Dans les années 80 et jusqu'en 2005, un conflit a opposé les forces rebelles indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance et les forces gouvernementales, causant la mort de plusieurs centaines de personnes. Auparavant l'une des régions les plus prospères du pays, la Casamance en a été profondément traumatisée. Elle travaille aujourd'hui à sa reconstruction et à la restauration de son image, notamment en tant que destination touristique.

 

 

Casamance is a historical and natural region of Senegal located in the south-west of the country, between the Gambia and Guinea-Bissau, partially isolated from the rest of the country by The Gambia. It owes its name to the Casamance River and includes the administrative regions of Ziguinchor and Kolda west to the east.

 

 

In the 80s and until 2005, a conflict arose between the rebel separatist Movement of Democratic Forces of Casamance and government forces, killing hundreds of people. Previously one of the most prosperous regions of the country, Casamance was deeply traumatized. It now works to rebuild and restore its image, especially as a tourist destination.

 

 

 

 

 

 

Diouloulou - Kafountine

 

 

Diouloulou est un village situé à 40km au nord de Ziguinchor

Kafountine est un village qui vit traditionnellement de la pêche ; le tourisme s’y développe rapidement grâce à sa plage bordée de filaos. C’est la porte d’entrée de la zone de bolongs de la Casamance et le point de départ d’excursions en pirogue vers les îles Karones.

 

 

 

Diouloulou is a village located 40km north of Ziguinchor.

 

Kafountine is a town that lives traditionally fishing, tourism is growing rapidly thanks to its beach lined with casuarina trees. This is the entrance to the mangrove area of Casamance and the starting point for canoe trips to the islands Karones.

 

 
 
 
 

 

 

http://vimeo.com/61962206

 

 

 

 

 

Bignona - Ziguinchor

 

 

Bignona est la "capitale" de la rive droite de la Basse-Casamance.

Ziguinchor est la capitale régionale de la Basse Casamance. Elle a été fondée en 1560 par les Portugais avant d’être vendue à la France le 22 avril 1888 qui en a fait un important comptoir commercial. Elle est devenue prospère entre autre grâce au commerce de l'arachide. Après la Seconde Guerre mondiale, Ziguinchor a vu son essor ralenti, notamment à cause des troubles frontaliers avec la Guinée-Bissau. Dans les années 1960, Ziguinchor exportait vers Dakar et l'Europe des arachides et des crevettes.

 

Près de Ziguinchor, 65.000 palétuviers ont été plantés par l'Océanium de Dakar. Dans la mangrove, les femmes ont appris à récolter les huîtres en les détachant des arbres, respectant ainsi la nature. Jadis, elles en coupaient les racines.

 

Bignona is the "capital" of the right bank of the Lower Casamance.

 

Ziguinchor is the regional capital of Lower Casamance. It was founded by the Portuguese in 1560 before being sold to France April 22, 1888 which made it an important trading post. It became prosperous through trade and other peanut. After World War II, Ziguinchor saw its growth slow, among others due to unrest border with Guinea-Bissau. In the 1960s, Ziguinchor and Dakar exported to Europe peanuts and shrimp.

 

Near Ziguinchor, 65,000 mangroves have been planted by Dakar Océanium. In the mangrove, women have learned to harvest oysters by detaching trees, thus respecting nature. Formerly, they cut the roots.