Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Soweto
Pretoria
Cornaud Kob
Pilgrim's Rest
Blyde River
Graskop
Kruger Park
Kruger photos et vidéos
Route vers le Swaziland
Pays Zoulou
Safari en 4/4 à Hluhluwe
Lac St Lucia
Durban
Le Cap
Company's Garden
Bo Kaap
Signal Hill
Table Mountain
Westcoast Ostrich Ranch
Péninsule du Cap
Hout Bay
Duiker Island
Simon's Town
Boulder's Beach
Cape Point
Cape of Good Hope
La route des vins
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site

PAYS ZOULOU  -  ZULU COUNTRY



Pour un peu de musique, cliquez ci-dessous

 





 

 

Les régions du Natal et du bantoustan zoulou, région créée pendant l’apartheid et réservée aux noirs (autrefois Zululand), ont été fusionnées pour devenir la province du KwaZulu-Natal (Kwa-zulu signifiant « terre des zoulous » dans cette langue). Le KwaZulu a été un état autonome non reconnu de 1977 à 1994. C'est la province la plus peuplée d’Afrique du Sud. Plus de la moitié de sa population vit dans des zones rurales et l’économie est surtout agraire.

La langue zouloue est une langue à clics (son produit avec la langue ou les lèvres sans l'aide des poumons), elle appartient aux langues bantoues. C’est l’une des langues les plus répandues en Afrique et la langue la plus parlée d’Afrique du sud. Elle est devenue l'une des onze langues officielles du pays après la fin de l’apartheid.

La patrie d’origine des zoulous serait la région de la Tanzanie moderne ; ils sont en Afrique du sud depuis le XIV° siècle.

 

 

 

 
 
 

Rollier à longs brins Lilac breasted roller

 
 
 

Hluhluwe

C'est dans cette grande réserve qu’a été sauvé le rhinocéros blanc (2.000 aujourd'hui).

 

 

 

 

                                                                 

mâle nyala puis un mâle et des femelles

 

 

 

 

 

http://www.krugerpark.co.za/africa_nyala.html

 

 

  fourmilière dans un acacia

 

 

 

 

 

Les lions, léopards, éléphants, guépards et antilopes constituent les autres espèces que l'on peut observer. Ce parc de 96.000 ha, l’un des plus grands d’Afrique du Sud et le plus ancien (crée en 1895), comprend les réserves d’Umfolozi et de Hluluwe qui sont reliées par un corridor. Il héberge une grande diversité floristique et faunistique et tous les gros mammifères y sont présents. Un des plus grands attraits du parc est son paysage de collines arborées, ciselées par les rivières Umfolozi et Hluluwe et son caractère intime, incomparable par rapport à l’immense et très touristique parc Kruger. Il abrite 80 espèces de mammifères (rhinocéros, lions, éléphants, girafes, guépards, léopards, buffles, antilopes, babouins) et 425 d'oiseaux. Les autorités de la réserve de Hluhluwe-Umfolozi mènent une politique de protection de la nature.

 

 

Nous avions choisi en option un safari en 4/4 de 2h30 dans une réserve privée en seconde partie d'après-midi. Bien que court, c’était une vraie réussite : le paysage, particulièrement beau, vert, très dégagé, permettait une vision lointaine. Nous avons vu pas mal d'animaux, des plus gros (rhinocéros blancs) aux plus petits (scarabées bousiers) et avons pu les contempler de vraiment très près.

 

We had chosen an optional safari in jeep of 2.30 hours  in a private reserve in the second part of the afternoon. Although short, it was a real success: the landscape, particularly beautiful, green, very loose, allowing a remote vision. We saw a lot of animals, larger (white rhinos) to smaller (dung beetles scarabs) and were able to contemplate them very closely.

 

 

 

 

                                                 

 

 

 

le bain de boue de deux rhinocéros blancs et partie de gratte-gratte contre les troncs d'arbres

 
 
 
 
 
                            
 
 
 
 
 
 

Scarabées bousiers et notre guide local, très sympa (John, je crois), il nous a montré plein de choses. Il parlait même un peu le français. La honte, je me suis trompée dans la valeur des billets à la fin du safari et lui ai donné un pourboire minable !

 

 

 

 

 

 

 

Notre hôtel, le Bayala Game Lodge, est un grand établissement avec des logements disséminés dans la propriété. Dommage que le restaurant soit un peu bruyant, nous n'étions pas non plus des hordes de touristes à cette époque de l'année. Nos "tentes", que j'aurais plutôt appelées des bungalows, étaient très confortables, situées en bordure du camp. A notre arrivée, les zèbres broutaient dans la prairie, juste devant notre terrasse !

 

 

Bayala Game Lodge is large with scattered dwellings in the property. Too bad that the restaurant is a bit noisy, we were not hordes of tourists at this time of year. Our "tent" that I would have rather called a bungalow was very comfortable, bordering the camp. At our arrival, zebras were eating grass, just in front of our terrace!

 

 

 

 

 

                                              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques beaux spécimens de scarabées

 

 

 

                                     

 

 

 

 

 

 

 

La vue au petit matin devant notre case