Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Carcassonne
Saint Hilaire
Lastours
Notre Dame de Marceille
Agde
Canal du Midi
Béziers
Béziers - suite
Pézenas
Sète
Cucugnan
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 

 

 

Notre Dame de Marceille à Limoux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avions prévu en ce matin là de visiter le jardin aux plantes parfumées La Bouichère à Limoux, mais nous étions début juin et oh surprise et déception, à cette époque de l’année, il n’est ouvert que les après-midis. En repartant, nous sommes tombés par hasard sur un panneau qui indiquait la direction de Notre Dame de Marceille. Etant à proximité, nous avons décidé d’aller y jeter un œil et l’idée s’est révélée excellente !  

 

We had planned this morning to visit the garden Bouichère with scented plants in Limoux, but we were early June and to our surprise and disappointment, at this time of year, the garden only opened in the afternoons. When leaving, we stumbled upon a sign indicating the direction of Notre Dame de Marceille church. Being nearby, we decided to go take a look and that was an excellent idea!

 

Ce que raconte la légende :

"Un laboureur travaillait son champ situé dans cet ancien lieu. Tout à coup, les bœufs tirant le soc refusèrent d'avancer. Surpris et agacé, il constata que ses animaux semblaient craindre d'aller plus avant. Étonné, il regarda devant eux. Sans savoir pourquoi, il décida de creuser le sol juste devant ses animaux. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque, émergeant de terre, il découvrit une statue de Vierge tenant un enfant et sculptée dans un bois sombre, presque noir. Très pieux, il porta la statue dans son humble demeure, pensant voir dans cette découverte l'action de la grâce de Dieu lui-même. Au matin, il fut frappé de stupéfaction ! La statue avait disparu. Il retourna sur les lieux de sa découverte et découvrit que la statue était revenue là où il l'avait trouvée. Voyant là une action divine, il en informa le curé de sa paroisse qui en référa au clergé. Certain du miracle, on décida d'élever une église en ce lieu bénit de Dieu et de la Vierge. C'est ainsi que la chapelle Notre-Dame de Marceille fut fondée."

 

Il s’agit d’une basilique de style gothique languedocien dont la construction date du XIV° siècle. Elle est située à quelques kilomètres de Limoux. Il faut gravir une petite route pour la découvrir, en haut d’une colline, cachée dans la végétation. Elle a été construire sur l’emplacement d’un ancien culte (mégalithique).

 

 

It is a Languedoc Gothic basilica whose construction dates from the fourteenth century. It is located a few kilometers from Limoux. You have to climb a small road to discover it at the top of a hill, hidden in the vegetation. It was built on the site of an ancient cult (megalithic)

 

 

 

 

 

 

 

Elle abrite une statue de la vierge noire du XI° siècle. En 2007, lors d’un cambriolage, la statue de la vierge a été décapitée, sa tête et son manteau ont été dérobés. La statue était toujours en cours de rénovation lorsque nous avons visité l’église en juin 2009.

 

L’église est construite à côté d’une source d’eau réputée miraculeuse. C'est le cardinal Pierre de Bonzi, archevêque de Narbonne, qui a décidé en 1674 d’y restaurer la dévotion de la Vierge Noire. Des pèlerinages y sont effectués chaque année en septembre.

Le porche construit en 1488 est formé par une clé de voûte ogivale et comprend le portail et la Vierge. Le portail avec ses 2 vantaux en bois sculptés et en fers forgés est inscrit aux monuments historiques et classé fin du XIVe siècle.

 

 

 

 

 

L’histoire de Notre Dame de Marceille serait liée à celle de Rennes le Château. Plus d’infos, plein de photos (dont la fameuse vierge noire) et une belle description de l’église sur le lien suivant :

http://www.rennes-le-chateau-archive.com/index.htm?id=ndm_saint_antoine.htm

 

 

 

 

 

 

DIAPORAMA PHOTOS

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/75507135

 

 

 

 Juin 2009