Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
Palais du facteur Cheval
Saint Nazaire en Royans
Bateau à roue
Mirmande
La ferme aux crocodiles
Valence
Tain l'Hermitage
Le Poet Laval
Taulignan
Grignan
Chamaret
Suze la Rousse
Montélimar, le château de
Jardin Zen
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site

 

 

Mirmande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mirmande est un village perché sur les collines du sud de la Drôme, à 40 km au sud de Valence, à proximité de Loriol. Mirmande possède deux églises, une en haut du village et une en bas. L'église du bas est toujours en activité mais elle était fermée cet après-midi là et nous n'avons pu la visiter. L'église du haut, Sainte Foy, qui date du XIII° siècle, abrite maintenant des expositions artistiques.

 

 

C'est le peintre cubiste André Lhote (1885-1962) , qui a découvert le village quasiment abandonné en 1924, ses maisons en ruines. Il y a acheté une maison à restaurer et a contribué par son "académie d'été" à la renaissance et à la sauvegarde du village. De nombreux peintres y ont aussi trouvé refuge sous l'occupation. Haroun Tazieff, célèbre vulcanologue, a été maire de Mirmande de 1979 à 1989. Sous son impulsion, le village a été classé dans une zone de protection du patrimoine architectural. L'église Sainte Foy a été restaurée en 1981 et inaugurée par Jacques Lang, alors ministre de la culture. Depuis 1998, le village fait partie de l'association des plus beaux villages de France.

 

 

 

http://www.officetourismemirmande.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mirmande is a village on the southern hills of the Drôme, 40 km south of Valence, near Loriol. Mirmande has two churches, one on top of the village and one down. The lower church is still active but it was closed this afternoon and we could not visit it. The upper church, Sainte Foy, dating from the thirteenth century, now houses art exhibitions.

 

This is the cubist painter André Lhote (1885-1962), who discovered the village virtually abandoned in 1924, houses in ruins. He bought a house to restore and contributed with his "summer academy" in the revival and preservation of the village. Many painters have also found refuge under the occupation. Haroun Tazieff, famous volcanologist, was the mayor of Mirmande from 1979 to 1989. Under his leadership, the village has been classified as a protected area of the architectural heritage. Sainte Foy Church was restored in 1981 and inaugurated by Jacques Lang, then Minister of Culture. Since 1998, the village is part of the association of the most beautiful villages in France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

et Cliousclat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le village de Cliousclat, situé à quelques kilomètres de Mirmande, est célèbre pour ses ateliers de potiers.

 

 

 

 

Cliousclat, a village located a few kilometers from Mirmande, is famous for its pottery workshops.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DIAPORAMA PHOTOS - Août 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/72471832

 

 

 

 

 

 

UNE VIDEO DE MIRMANDE

 

 

http://dai.ly/xa7ewq

 

 

 Eté 2009