Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Mandalay
Ava
Amarapura
Mingun
Irrawaddy
Bagan
Bagan - suite
Lac Inlé
Inlé - suite
Yangon
Avis et commentaires
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
Mingun
 
 
 
 
 
 
 
Mingun est une ville située dans la région de Sagaing, à 11 km de Mandalay sur les rives du fleuve Irrawaddy.
 
 
Elle est notamment célèbre pour sa pagode inachevée, Mingun Pahto Daw Gyi, qui aurait été le plus grand temple du monde (150m de hauteur) si le roi Bodawpaya n'était pas mort avant qu'il ne soit terminé. Les travaux pour monter ce stûpa en brique ont été interrompus après qu’un astrologue ait prédit la mort du roi à la fin de la construction.
 
 
 
 
 
C'est en bateau que nous rejoignons Mingun, une croisière de 45 mn au départ de Mandalay.
 
 
 
 
 
 
 
 
Le bateau que nous empruntons est celui situé tout au bout et pour s'y rendre, il faut marcher sur des planches en bois qui permettent de passer d'une embarcation à l'autre. Il ne faut pas avoir le vertige !
 
 
 
 
 
Voir les photos de notre traversée dans l'onglet suivant "Irrawaddy".
 
 
 
 
 
 
Arrivés à Mingun, il fait très chaud. Un taxi zébu nous propose ses services, mais nous irons à pied, ce n'est pas très loin !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous faisons halte devant le couple de lions qui gardaient l’accès de la pagode inachevée, aujourd’hui tous deux en très mauvais état, en grande partie détruits suite aux séismes et aux intempéries.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La pagode Pahto Daw Gyi a souffert du séisme de 1839, on voit tout le long de ses façades d’énormes fissures et on ne monte en principe plus à son sommet car il y a des risques d’éboulement.

 

 

 

 

 

 

Par des escaliers de face et de côté, il est possible de grimper jusqu’à des niches où se trouvent des bouddhas. Nous n’avons pas beaucoup de temps de libre et plutôt que de grimper et d’enlever puis remettre les chaussures et chaussettes avant et après, corvée fastidieuse pour moi avec les chaussures montantes en raison de mes semelles orthopédiques, j’ai préféré faire le tour de la pagode.

 
 
 
 
 
 
 

La cloche de bronze Mingun pèse environ 90 tonnes. Ce serait la plus grande cloche non fissurée au monde. Elle a été fondue en 1808 par le roi Bodawpaya et était destinée à la pagode de Mingun. Son support a été détruit lors du tremblement de terre de 1839. Elle est toujours en état de marche.

 

Beaucoup de monde se pressait autour de la cloche lors de notre visite et elle était difficile à approcher et photographier !

 

 

 

 

 

 

La plus belle visite à mon sens a été pour la pagode d’albâtre de Hsinbyume (Myatheindan pagoda), la pagode de la princesse à l'éléphant blanc, un stupa récemment reblanchi à la chaux. Elle serait une représentation de la Paya Sulamani qui se dresse au sommet du mont Meru (la montagne au centre de l'univers). Elle a été érigée en 1816 par le petit fils de Bodawpaya, Bagyidaw et dédiée à la mémoire de la princesse Hsinbyume (qui signifie éléphant blanc), la petite fille de Bodawpaya morte en couches.

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos de nos visites à Mingun