Passer au contenu principal

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Accueil
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Chine
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Maroc
Mexique
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Pérou
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
Illuminations 2013
Illuminations 2013 suite
Illuminations 2012
Illuminations 2011
Illuminations 2011 suite
Illuminations 2011 fin
Illuminations 2010
Illuminations 2010 suite
Illuminations 2009
Illuminations 2009 suite
Illuminations 2008
Illuminations 2007
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Nous contacter
Plan du site
Blogs de nos visiteurs

Qui dit Lyon dit illuminations du 8 décembre

 

encore appelées Fête des Lumières

 

 

 

 

 

 

 

The festival of lights

 

 
 
 
 
 
 

La ville de Lyon vénère la Vierge Marie depuis le Moyen Age et s'est mise sous sa protection en 1643, année où le sud de la France a été touché par la peste : les échevins de Lyon, le prévôt des marchands et les notables ont alors fait vœu de rendre hommage chaque année à la Vierge si l'épidémie de peste cessait. Depuis, un cortège solennel municipal se rend à la basilique Notre-Dame de Fourvière en partant de la Cathédrale Saint-Jean chaque 8 septembre (et non le 8 décembre), jour de consécration de la ville à la Vierge, pour lui offrir cierges et écus d'or.

 

 

 

 

 

Les premières illuminations de Lyon :

 

En 1852, a été inaugurée la statue de la Vierge Marie érigée sur la chapelle de la colline de Fourvière. L'inauguration de la statue était prévue le 8 septembre 1852, jour de la fête de la nativité de la Vierge et date anniversaire du vœu des échevins de 1643, mais elle a été empêchée en raison d’une crue de la Saône. La cérémonie a été reportée au 8 décembre, date de la fête de l'Immaculée Conception de la Vierge, célébrée depuis le IXe siècle.

 

La statue devait être illuminée par des feux de Bengale, avec des feux d'artifices depuis le haut de la colline et des fanfares dans les rues. Les notables catholiques lyonnais ont proposé d'illuminer les façades de leurs maisons comme cela se faisait traditionnellement pour les grands évènements (entrées royales, victoires militaires...).

 

Depuis 1852, la fête a été reconduite chaque année. La tradition veut que chaque famille lyonnaise conserve désormais avec ses décorations de Noël, son assortiment de lumignons colorés du 8 décembre. Le soir du 8 décembre, les bougies sont allumées et placées dans les verres déposés sur le bord des fenêtres. Depuis quelques années néanmoins, avec le spectacle d'animation et d'illuminations des façades (sons et lumières) offert par la mairie, la tradition des lumignons sur les fenêtres tend à disparaître.

 

"Lyon 8 décembre – Fête des Lumières" a été étendue sur quatre jours depuis quelques années. En 2006, plus de 4 millions de personnes y ont assisté.

 

 

Le site officiel :

 

http://www.fetedeslumieres.lyon.fr/

 

 

 

December 8 each year is marked by "la Fête des lumières" (the Festival of Lights), a celebration of thanks to the Virgin Mary, who purportedly saved the city from a deadly plague in the Middle Ages. During the event, the local population places candles (lumignons) at their windows and the city of Lyon organizes and projects impressive large-scale light shows onto the sides of important Lyonnais monuments, such as the medieval St-Jean cathedral.

http://en.wikipedia.org/wiki/Festival_of_Lights_(Lyon)

 
 
 
Mes premières photos datent de 2005
 
My first photos of 2005