Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Croisière sur le Zambèze
Victoria Falls
Survol chutes Victoria
Vic Falls
Shumba Famba
Alert
Lion Country
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

LION COUNTRY

 

 

 

 

"Lion Country" est un documentaire (en plusieurs parties), un "soap" comme ils disent, sur les lionceaux du programme Alert, diffusé sur la chaîne anglaise  ITV1 à partir du mercredi 6 janvier 2010 (1er épisode). Le film a été distribué dans un certain nombre de pays, mais malheureusement pas en France. Il a été tourné à Antelope Park qui est un des parcs que possède Alert au Zimbabwe, en septembre - octobre 2009, donc sept mois après notre rencontre avec les lionceaux d’Alert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Sango

 

 

 

 

J'ai pu le suivre depuis mon ordinateur en téléchargeant le player de Filmon.com et en souscrivant un abonnement mensuel (14.95 $) qui me donnait accès à tout un panel de chaînes britanniques.

 

Je ne connaissais pas les quatre lionceaux vus dans le premier épisode mais dans les épisodes suivants, j’ai pu revoir ceux que nous avions rencontrés en février 2009 : Sango et Swahili et Batoka et Bubhesi.

 

 

 

http://www.filmon.com/tv/

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dans le deuxième épisode, tourné en octobre 2009 et au moment de la saison des pluies, Sango et Swahili devaient être séparés, Sango ayant atteint l'âge de la maturité sexuelle. Lorsque le reportage a été tourné à l'automne 2009, ils avaient deux ans. Sango a été mis dans un enclos avec deux jeunes lions, de six mois ses aînés, deux frères, Echo et Etosha, qui vivaient depuis un certain temps installés dans l'enclos voisin.

 
 
 
 
 
 
                                                     
 
 
 
 

Nous y avons également fait connaissance avec Andrew Conolly, le créateur d'Alert. Il a perdu un bras il y a seize ans, après avoir été attaqué par un lion, mais ce type est extraordinaire car l'accident l'a encore rendu plus respectueux de cet animal. Interviewé, il dit qu'il ne peut pas plus imaginer l'Afrique sans lion que Londres sans Big Ben, que cela est juste inacceptable !

 

 

Retour sur Swahili qui a mal vécu la séparation d'avec son frère et reste tout le temps au bord du grillage qui la sépare de son frère. Les gens d'Alert ont donc décidé de la déplacer avec les deux autres jeunes lionnes, Sahara et Soraya, à l'autre bout du parc, pour qu'elle ne soit plus à proximité de Sango et prenne son autonomie. Elle quitte l'enclos comme avec regret, hésite et s'arrête à plusieurs reprises pour regarder en arrière avant de suivre finalement Sahara et Soraya et l'équipe d'Alert en jeep. Les trois jeunes lionnes doivent maintenant apprendre à chasser ensemble pour pouvoir se nourrir.

 

 

 

A la fin de l'épisode, arrivent au camp de nuit deux jeunes lionceaux en provenance d'un autre camp, et oh surprise, ce sont Batoka et Bubhesi que David Youldon n'a pas revus depuis quatre mois ! Il les trouve changés, grandis, mais moi encore plus que lui ! 

 

 

 

 

 

Batoka et Bubhesi

 

 

 

 

Dans le troisième épisode, David Youldon refait ami-amis avec Batoka et Bhubesi qui l'acceptent facilement comme un des leurs ; nous le voyons ensuite rendre visite à Sango qui fait bon ménage avec Echo et Etosha. Puis nous partons de l'autre côté de la réserve prendre des nouvelles de Swahili qui vit avec les deux autres jeunes femelles, Sahara et Soraya. David sort les lionnes pour voir comment elles se débrouillent pour chasser dans la nature. Swahili et Sahara commencent à approcher le gibier mais Soraya part dans l'autre direction et ne semble pas intéressée.  Les lionnes doivent apprendre à chasser en groupe toutes les trois, ce qu'elles finissent par faire, mais sans succès cette fois-ci !

 

 

 

                                                                                     

 

 

Les 3 S (Swahili, Sahara et Soraya) en chasse à la tombée de la nuit

 

 

 

 

 

Dans la dernière partie de l'épisode, David et un groupe de personnes d'Alert partent en promenade à pied avec Batoka et Bhubesi ; une des jeunes femmes est blessée par le lionceau (morsure à la cuisse, heureusement sans trop de gravité car l'équipe intervient tout de suite. Il paraît que c'est très rare.

 
 
 

La série comprend un quatrième et un cinquième épisode .

 

La saison 2 était en cours de production avant même la fin de la diffusion de la saison 1. Les trois premiers épisodes ont rencontré tellement de succès que la série 2 sera plus longue.

 

 
 
 
 
Batoka en chasse renifle l'urine d'un phacochère