Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Lijiang & Baisha
Gorges du saut du tigre
Shangri-La
Parc du Potatso
Environs de Dali
Dali
Shilin
Kunming
Tuanshan
Jianshui
Yuanyang
Chine - Pékin 2015
Avis circuit Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
Lijiang et Baisha
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Notre circuit au Yunnan démarre à Lijiang (« beau fleuve » en hommage au Yangtze Kiang), une ville du nord de cette province qui se trouve à 2.400 mètres d’altitude, sur les pentes du mont Shizi. C’est un haut lieu de la minorité Naxi et la vieille ville est classée depuis 1997 au patrimoine mondial de l’Unesco pour son paysage et son architecture. Elle a subi un tremblement de terre en 1996 mais les anciennes maisons Naxis ont tenu debout, contrairement aux constructions récentes en béton.

 

 

 

 

Notre première visite est pour le parc de l’étang du dragon noir (Heilongtangongyuan) qui s’étend sur 40.000 m2. Le temps est gris et couvert ce matin-là et il ne nous est pas possible de voir en toile de fond les cimes enneigées du Yulong qui auraient fait si joli sur nos photos du pont de la ceinture du mandarin !

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous y assistons à des danses Naxis.

 

 

 

 

https://vimeo.com/146134542

 

 

 

 

 

Nous y visitons également le musée de la civilisation Dongba qui présente la culture de l’ethnie Naxi : manuscrits en écriture pictographique, costumes, armes, bijoux, objets usuels, …

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le village de Baisha (« sable blanc »), à quelques kilomètres au nord de Lijiang, a été la capitale du royaume Naxi jusqu’à ce que celui-ci soit rattaché à l’empire Yuan par le petit fils de Gengis Khan. Nous nous y rendons pour déjeuner avant d’y découvrir des fresques murales datant de la dynastie Ming (XV et XVI° siècles) dans le temple Liuli, malheureusement en mauvais état. Les photos des fresques sont bien sûr interdites mais il est possible de photographier leurs reproductions sous verre.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le temple du sommet de jade est une lamaserie tibétaine des Bonnets Rouges construite en 1723. Il comprend trois sanctuaires à flanc de montagne. Dans le sanctuaire supérieur, se trouve le camélia aux 10.000 fleurs, vieux de 500 ans. Il n’était malheureusement pas en fleurs lors de notre visite.

 
 
 
 
 
 
 
Chants de femmes à l'entrée du temple
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La résidence de la famille Mu s’étale sur 6 ha et comprend une centaine de bâtiments. La construction a débuté en 1382 et a duré une soixantaine d’années. Les Mu étaient collecteurs de taxes sous les dynasties Yuan, Ming et Qing. Le palais a été laissé à l’abandon suite au déclin de la famille avant d’être dévasté par le tremblement de terre de 1996. Il a été reconstruit et ouvert au public en 1999. Du haut de la colline du lion, on a une belle vue sur les toits de la ville.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Promenade dans les rues de la vieille ville de Lijiang de jour et de nuit
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mon carnet de route :