Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Karnataka
Karnataka - suite
Kerala, Cochin
Backwaters
Kerala, Periyar
Tamil Nadu - Madurai
Trichy et Chettinad
Tanjore - Thanjavur
Kumbakonam
Chidambaram
Pondichéry - Puducherry
Mahabalipuram
Chennai - Madras
Le Panthéon indien
Cuisine du sud
Avis et conseils
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
Kerala

Cochin, Kochi

 
"Reine de la mer d'Arabie"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mercredi 13 novembre 2013
 
 
Nous avons la veille quitté l'état du Karnataka pour celui du Kerala, une journée entière un peu longue car intégralement passée dans les transports : du car jusqu'en milieu d'après-midi puis plus de quatre heures de train de Calicut à Cochin. Le Kerala est l'un des états les plus petits mais les plus densément peuplés d'Inde.
 
Cochin ou Kochi est la ville la plus peuplée de l'état du Kerala et une ville très ancienne : les navires du roi Salomon y auraient fait escale au Xème siècle avant notre ère. Elle faisait du commerce avec l'Egypte ancienne notamment.

 

Au programme de notre journée, la découverte de la ville de Cochin, grand port sur la mer d'Arabie, important centre de commerce des épices au XIVème siècle  et première colonie européenne en Inde car les portugais s'y sont installés en 1503 avant que n'arrivent les hollandais, les chinois et les britanniques.

 

La ville est un ensemble d'îles et de péninsules où les lagunes et les canaux font office de routes. 

 
Sur la péninsule de Mattancherry, fort Cochin serait le plus ancien comptoir européen d'Inde. Il est aussi t la partie la plus ancienne de la ville, construit par le portugais à partir de 1523.
 
Nous faisons une promenade le long de la rive pour admirer les carrelets chinois en action et déambulons le long du marché aux poissons.




 
 


 
November 13th, 2013
 
We have left the state of  Karnataka the previous day to that of Kerala, a whole day fully spent in transport: in the coach until mid-afternoon, then more than four hours by train from Calicut to Cochin, a journey a bit boring!
 
The program of the day is a discovery of Kochi, major port on the Arabian sea, an important center for the spice trade during the fourteenth century and the first European settlement in India with the Portuguese in 1503.
 
On Mattancherry peninsula, Fort Kochi would be the oldest European counter in India. We walked along the shore to admire the Chinese fishing nets in action and wandered along the fish market.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
Nous visitons deux églises :
 
Saint François (St. Francis Church), construite par des franciscains portugais au début du XVIème siècle et la plus ancienne église d'Inde. Elle a initialement été construite en bois par les portugais en 1503. L'église sous sa forme actuelle a été construite par les hollandais en 1779. Le navigateur portugais Vasco de Gamma est mort à Cochin en 1524, il a été provisoirement enterré dans l'église St François, avant que sa dépouille ne soit transportée au Portugal en 1538.  
 
 
La basilique Santa Cruz, de style baroque tardif espagnol (1887-1904), la précédente ayant été détruite par les britanniques.
 
 
Nous découvrons aussi la synagogue Paradesi, la plus vieille de toutes les synagogues dans les pays du Commonwealth, érigée en 1568. Le sol y est recouvert de centaines de carreaux de faïence chinois cernés de paysages peints à la main et tous différents. Malheureusement les photos intérieures y sont interdites.
 
 
 
 
We visited St. Francis  Church and the Santa Cruz Basilica, the Paradesi synagogue, the oldest synagogue in all the Commonwealth countries (photos not allowed Inside the synagogue).
 
 
 
Nous visitons également le musée du Dutch Palace (photos interdites à l'intérieur). Là ce sont de grands travaux de rénovation (peinture de la façade) et des camions bouchent à la hâte les ornières de la route car le Prince Charles et Camillia sont attendus le lendemain, il faut donc que tout soit parfait pour leur visite !
 
We also visited the Dutch Palace (pictures not allowed). There were major rénovations ongoing (painting of the facade) and trucks clogging hastily ruts of the road as Prince Charles and Camilia were expected the next day, so everything had to be perfect for their visit!
 
 
 
The Dutch Palace (le palais hollandais) a été construit vers 1555 par les Portugais comme son nom ne l'indique pas, et offert au Raja de Cochin. Il a été agrandi et rénové en 1663 par les hollandais (d'où son nom) qui en ont fait le palais du gouverneur. Il contient aujourd'hui une galerie de portraits des Rajas de Cochin,  de magnifiques plafonds peints, une galerie de portraits, des chaises et palanquins ayant appartenu à la famille royale, une collection d'armes, une collection de timbres, des vêtements ....  L'une des salles contient aussi de grandes et belles fresques murales qui racontent des épisodes du Ramayana, une épopée mythologique de l'hindouisme qui raconte l'histoire de Rama, le roi légendaire de l'Inde. Ici aussi photos et vidéos sont strictement interdites. J'ai pourtant trouvé quelques clichés de ces peintures très facilement sur le net !
 
 
 
 
 
 
Premières photos de la ville - First pictures of the city
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les carrelets chinois du quartier du fort de Cochin
 
The Chinese fishing nets in Fort Cochin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les églises et le Dutch Palace
 
Churches and the Dutch Palace
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Danses Kathakali - Kathakali dances
 
 
 
 
 
 
 
 
En fin d'après-midi, nous assistons à un très intéressant spectacle de danses Kathakali. La danse classique kathakali est l'une des plus anciennes forme de danse au monde, originaire du Kerala et remonte au XVIIème siècle. Elle est un mélange de danse, de musique, de théâtre, de littérature et  de peinture et raconte des épisodes des poèmes épiques hindous (le Ramayana et le Mahabharata). Avant le début du spectacle, les deux acteurs se maquillent sous nos yeux. Ils n'utilisent que des substances naturelles telles qu'argile, huiles ... pour se grimer le visage. Un danseur kathali confimé pratique cet art depuis dix ans, les enfants commencent à l'âge de cinq ans.
 
Le spectacle commence par une démonstration de l'expression des différents sentiments tels que la séduction, l'orgueil, la tristesse, la colère, la fierté, le dédain, la paix intérieure ...
 
Nous avons ensuite droit à un épisode de Narakasura Vadham, l'histoire de Jayanthan et Mohini : Jayanthan, le fils du roi du paradis est assis dans le jardin d'Eden quand une jeune et jolie jeune femme s'approche de lui et s'emploie à le séduire pour se faire épouser. En fait cette charmante créature est un démon qui veut enlever le jeune homme, heureusement celui-ci sait se défendre et d'un coup d'épée lui coupe la poitrine et le nez avant de la défigurer et de la jeter hors du paradis.
 
 
In the late afternoon, we attended a very interesting show of Kathakali dances.
  
 
 
 
 
 
 
 
Vidéos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A Cochin, nous passons deux nuits à l'Holiday Inn qui est un peu excentré. J'ai comme dans nos précédents hôtels une grande chambre à disposition. Une petite vidéo de la vue depuis la baie vitrée de ma chambre sur la ville. Dommage elle ne s'ouvre pas et les vitres ne sont pas parfaitement propres !
 
 
 
In Cochin, we spent two nights at the Holiday Inn which is  bit out of town. As in our previous hôtels, I had a large bedroom. A short video of the view from my bedroom. Unfortunately the window could not open and the panes were not perfectly clean!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mon carnet de voyage :