Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Bali
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Karnataka
Karnataka - suite
Kerala, Cochin
Backwaters
Kerala, Periyar
Tamil Nadu - Madurai
Trichy et Chettinad
Tanjore - Thanjavur
Kumbakonam
Chidambaram
Pondichéry - Puducherry
Mahabalipuram
Chennai - Madras
Le Panthéon indien
Cuisine du sud
Avis et conseils
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
Karnataka - suite
 
 
 
 
 
 
 
 
Lundi 11 novembre 2013
 
Monday, November 11th, 2013
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Notre première visite est pour le sanctuaire jaïn de Shravanabelagola ("l'ermite du lac blanc") et la statue géante de l'ermite et saint jaïn, Gomateshvara ou Bahubali (17.5m de hauteur), dont la construction a démarré en 978, taillé dans un seul bloc de granit.
 
 
Our first visit was to the Shravanabelogola Jain sanctuary (the hermit of the white lake) and the giant statue of the hermit and Jain saint Gomateshvara (17.5 meters high), whose constructyion began in 978, carved in a single block of granite.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour ce faire, nous devons ôter nos chaussures et grimper les 664 marches creusées au flanc de la colline d'Indragiri (930m d'altitude). La plus âgée du groupe, 75 ans, qui s'est cassé le bras la veille lors d'une chute, fait l'ascension en palanquin, portée par quatre porteurs.
 
C'est un lieu de pèlerinage.
 
We had to take off our shoes and climb 664 steps on the Indragiri hill (930 meters high). The oldest of our group, a lady of 75 who had broken her arm the day before, climbed the steps in a palanquin carried by four bearers.
 
It is a place of pilgrimage.
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos - Slideshow
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Seconde visite de la journée à Srirangapatnam où nous découvrons le palais d'été de Tipu Sultan, Daria Daulat Bagh (les jardins de la richesse) transformé en musée. Les photos à l'intérieur sont strictement interdites, mais nous pouvons filmer et photographier dans les beaux jardins dont l'agencement rappelle celui du Taj Mahal.
 
 
Our second visit that day was to Srirangapatnam where we discovered Tipu Sultan summer palace, Daria Daulat Bagh (garden of the wealth), now a museum. Photos or video within were strictly prohibited but allowed in the beautiful gardens the arrangement of which is reminiscent of the Taj Mahal.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tipu Sultan (1750 - 1799), surnommé le "tigre de Mysore" a dirigé ce royaume à partir de 1782. Il était de confession musulmane alors que la majorité de ses sujets étaient hindous. A la demande des français, il a fait construire la première église à Mysore pour la communauté chrétienne. Il s'est allié aux français pour lutter contre les britanniques et a été tué lors de la troisième guerre avec les anglais alors qu'il défendait le fort de Srirangapatnam.
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arrivés à Mysore, la capitale princière de la dynastie hindoue des Wodeyar, nous visitons en fin d'après-midi le palais du Maharaja. Les Wodeyar ont gouverné le royaume des années 1400 à l'indépendance de l'Inde en 1947. L'état de Mysore a ensuite été renommé Karnataka. Le palais du Maharaja, de style indo-victorien, date de 1912.Il est aussi connu sous le nom d'Amba Vila Palace et est l'œuvre de l'architecte britannique Henry Irwin.
 
 
Arrived in Mysore, we visited at the end of the afternoon the palace of the Maharaja, Amba Vila Palace, built in 1912 by the British architect Henry Irwin.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ici aussi les photos ne sont pas autorisées à l'intérieur du palais et nous devons même laisser nos appareils photos, caméscopes et portables à la consigne. Comme dans les temples, nous devons ôter nos chaussures pour visiter les palais. Il a été construit en 1912 sur les ruines de l'ancien palais ravagé par un incendie en 1897. C'est un architecte britannique, Henry Irwin, qui a dirigé les travaux. C'est un mélange d'art indo-musulman, oriental et dravidien. A l'intérieur, on peut admirer les portraits des Maharajas et des fresques qui retracent les batailles.  Seule une partie du palais est accessible au public, étant toujours habit par le Maharaja local. Le complexe comprend douze temples hindous dont celui de Shveta Varahaswany, juste après l'entrée, dédié à l'une des dix incarnations du dieu Vishnu.
 
 
Photos were not allowed Inside the palace and we even had to let our cameras, camcorders and mobile phones in a locker at the entrance. As in the temples, we had to remove our shoes to visit the palace.
 
 
 
 
 
 
 
 Diaporama photos - slideshow
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Visite en fin d'après-midi au marché de Mysore, quelques photos
 
A few photos of Mysore market we visited at the end of the afternoon.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mon carnet de voyage :