Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
Palais du facteur Cheval
Saint Nazaire en Royans
Bateau à roue
Mirmande
La ferme aux crocodiles
Valence
Tain l'Hermitage
Le Musée Palué à Tain
Le Poet Laval
Taulignan
Grignan
Chamaret
Suze la Rousse
Montélimar, le château de
Jardin Zen
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Jardin Zen d'Erik Borja à Beaumont Monteux
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
J'avais lu un article à son sujet dans la newsletter du Figaro et m'étais promis d'y aller un jour. Chose faite un vendredi particulièrement chaud du mois de juin 2015 où nous avons eu la chance d'être les seuls visiteurs en tout début d'après-midi.
 
 
Une promenade très agréable au vert, ponctué de haltes où l'on peut s'asseoir : bancs et fauteuils en bois tout le long du parcours. Ma mère, qui est âgée de 87 ans, nous accompagnait et elle a apprécié de pouvoir se reposer durant la visite.
 
 
Le jardin se trouve en pleine campagne, entre Valence et Romans. Erik Borja, scultpeur et plasticien, l'a créé en 1973 et l'a petit à petit agrandi depuis sa maison jusqu'à la rivière l'Herbasse, sur environ 3 hectares. Il comprend différents jardins : jardin de thé, de méditation, du dragon (de la rivière) et jardin du sud ainsi que des terrasses méditerranéennes, un arboretum et une bambouseraie. Dans les étangs, des nénuphars en fleurs.
 
A mon sens c'est plus un jardin où flâner, méditer, pas trop le style de promenade en famille avec les enfants, d'abord parce qu'il ne faut pas les laisser courir n'importe où sans surveillance et que le jardin est fragile. Impossible de visiter avec une poussette ou pour une personne en fauteuil roulant.
 
Seul petit bémol, le parking est en plein soleil et sans aucune ombre. La voiture était une véritable étuve quand nous sommes repartis après environ 1h30 passée sur place !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos