Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Mandalay
Ava
Amarapura
Mingun
Irrawaddy
Bagan
Bagan - suite
Lac Inlé
Inlé - suite
Yangon
Avis et commentaires
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le fleuve Irrawaddy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'Irrawaddy est le plus grand fleuve de Birmanie, 2.170km de longueur depuis sa naissance au nord du pays dans la chaîne de l'Himalaya à la mer d'Andaman. On y croise de nombreux cargos, des vieux ferrys et des petites embarcations familiales destinés au transport (par exemple les bois de teck, les poteries) ou à la pêche.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous avons fait deux croisières sur le fleuve, la première, la plus courte, entre Mandalay et Mingun et retour, la seconde, qui a duré quasiment la journée entière, entre Mandalay et Bagan.
 
 
 
 
 
La croisière entre Mandalay et Mingun
 
 
Elle dure 45 minutes à l'aller. Durant le trajet retour, le bateau s'est arrêté sur le fleuve, le temps de nous servir un excellent déjeuner.

 

 
 
 
Diaporama photos de la traversée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La croisière entre Mandalay et Bagan était présentée par le tour opérateur comme "un moment privilégié pour observer ses berges animées par des scènes de vie des villageois et son activité fluviale". On est très loin du compte !
 
 

Lever à 4h30, nous sommes vers 6h sur le pont du bateau, les premiers arrivés, et avons le choix pour nous installer dans les fauteuils en osier. Il y a un petit auvent pour protéger du soleil, sous lequel je me suis installée, mais sur la plus grande partie du pont, les fauteuils ne sont pas à l'abri.

 

 

 

 

 

A 7h, le bateau quitte Mandalay et je suis contente d'avoir pris ma veste polaire et mon Kway car il fait froid avec le vent sur le fleuve et je suis donc à l'ombre. Je regrette presque de ne pas avoir pris ma polaire plus chaude et mes gants en laine !

 

Le moment le plus intéressant du voyage, environ 40mn plus tard, est quand nous longeons la colline de Sagaing, à 20km au sud de Mandalay.

 

 

 
 
 
 
Sagaing est un important centre religieux qui possède de nombreux monastères bouddhiques. Je prends de très nombreuses photos tandis que nous longeons les rives. Par contre, à cette heure de la journée, une forte brume s'étend encore sur le fleuve.
 
 

Plus loin, quand le bateau s’approche de la côte, nous pouvons voir les gens vaquer à leurs travaux quotidiens : dans les champs, femmes lavant le linge au bord de la rivière, pêcheurs dans leurs barques prêts à lancer leurs filets (zut j’ai loupé l’instant où le filet était en l’air !). Il y a aussi beaucoup d’oiseaux, notamment des ibis perchés sur les arbres et probablement des cormorans.

 

Les touristes au soleil ont enlevé les vestes et se tartinent de crème solaire, prêts pour le bain de soleil !

 

La chaleur arrive d’un coup vers 11 heures, comme une chape de plomb, et tous ceux qui cherchaient le soleil ne tiennent pas longtemps et viennent nous rejoindre à l’ombre ! On s'entasse sous l'auvent !

 
 
Au fil des kilomètres, en raison de la faible hauteur des eaux du fleuve, le bateau navigue au milieu du fleuve, loin des rives et il n'y a plus grand choses à voir car la descente vers Bagan doit nous prendre une grande partie de la journée, avec une arrivée vers 17h. C'est compter sans la malchance ! ... Le bateau se prend dans un banc de sable et en voulant s’en extraire, il abime son gouvernail ! Nous voilà bloqués sur place quelques heures à attendre les secours !...  C’est un autre bateau qui vient de Mandalay prendre le relais. Entre temps, nous avons eu le temps de déjeuner à bord et contrairement aux autres touristes qui ont eu une boîte pique-nique, notre groupe a  eu le privilège de déjeuner à table avec plusieurs plats, un très bon déjeuner !
 
 

Vers 13h30, le second bateau est sur place et il faut changer de bord, passagers et bagages.

 

 

Cette fois-ci il n’y a plus de place sur le pont, mais vu la chaleur de l’après-midi, je préfère être en bas, au frais, je suis juste obligée de mettre ma polaire et mon écharpe à cause de la clim, un moindre mal ! Ce bateau avance beaucoup plus vite mais nous n’arrivons quand même à destination qu’à 19h30 dans le noir et pour descendre du bateau et regagner la terre ferme, il faut marcher sur des planches en bois étroites, entourés d’eau ! Ah c’est folklorique, on s’en souviendra !

 

 

En guise de croisière, on a passé des heures sur un bateau au confort très approximatif et sur un fleuve où il n’y avait pas grand-chose à voir alors que par la route on aurait pu le faire en une matinée.

 

 

 
 
 
Diaporama photos