Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
Palais du facteur Cheval
Saint Nazaire en Royans
Bateau à roue
Mirmande
La ferme aux crocodiles
Valence
Tain l'Hermitage
Le Musée Palué à Tain
Le Poet Laval
Taulignan
Grignan
Chamaret
Suze la Rousse
Montélimar, le château de
Jardin Zen
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Grignan et son château
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Proche de l'enclave des papes, le village de Grignan est dominé par un piton rocheux sur lequel se dresse depuis le XI° siècle le château des Adhémar de Grignan, branche cadette de la famille de Adhémar de Monteil.
 
Le village s'est étendu en dehors des remparts à partir du milieu du XVI° siècle avec notamment la construction du Mail ou de la halle aux grains .
 
Entre 1543 et 1557, de grands travaux d'embellissement ont été effectués pour transformer l'ancienne forteresse médiévale en château Renaissance.
 
En 1669, François de Castellane Adhémar, comte de Grignan, lieutenant général et gouverneur de Provence, a pris pour épouse Françoise Marguerite de Sévigné, fille de la marquise, qui  séjourna à plusieurs occasions dans le château.
 
En ruines après la révolution, le château a été racheté par un notable en 1838. Des travaux de restauration ont été entrepris au début du XX° siècle par sa nouvelle propriétaire, Mme Fontaine. Il a finalement été racheté par le département de la Drôme en 1979.
 
 
La collégiale Saint Sauveur (1535-1542) a été construite au flanc du rocher sur lequel se trouve le château. La marquise de Sévigné y a été inhumée le 18 avril 1696.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama de notre visite du village, juin 2015
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Visite guidée du château de Grignan, nos photos (juin 2015)