Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Corinthe
Mycènes
Epidaure & Nauplie
Mystra
Le pont des Français
Olympie
Delphes
Les Météores
Athènes
Eubée
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 
 
 

LES MONASTERES DES METEORES

 

THE METEORA MONASTERIES

 

 

 

 

Les monastères des Météores (« monastères suspendus au ciel ») sont situés au nord de la Grèce, dans la vallée du Pénée en Thessalie, à proximité de la ville de Kalambaka, à l’embouchure de la rivière Pinios. Ce sont des monastères chrétiens orthodoxes. Classés au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1988, ce sont des constructions perchées au sommet d'impressionnantes masses rocheuses grises (poudingues), sculptées par l'érosion et appelées Météores.

 

Les rochers, au sommet desquels les monastères sont construits, sont, d’après les écrits d'Anciens, des roches envoyées sur la terre par le ciel pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.

 

À l'emplacement de ces imposantes masses rocheuses se trouvait, il y a des centaines de milliers d’années, un grand fleuve qui se jetait dans la mer de Thessalie. Lorsque ce fleuve a trouvé un débouché dans la mer Egée, ce massif, sous l’action des intempéries et des tremblements de terre, s'est effondré et a donné naissance à cet étrange paysage.

 

Les premiers moines à habiter les Météores (XIe siècle) vivaient dans des grottes, en ermites. Les premiers monastères datent du XIVe siècle. Ils ont été construits afin d’échapper aux Turcs et aux Albanais. A partir du XVIIe siècle, de nombreux monastères ont progressivement été abandonnés. Certains ont été détruits ou abîmés au cours des guerres, notamment au début du XIXe siècle par les troupes d'Ali Pacha, et pendant la Seconde Guerre mondiale par les troupes allemandes.

 

Vers 1920 ont été aménagés les escaliers actuels permettant un accès plus facile.

 

Seuls six monastères sont aujourd'hui en activité, ayant parfois été réoccupés après une période d'abandon :

 

Agios Nikolaos - Saint Nicolas

Agios Stefanos - Saint Stéphane

Aghia Triada - Sainte Trinité, le plus ancien (1476)

Grand Météore ou monastère de la Transfiguration, fondé en 1536 par St Anastase

Roussanou

Varlaam, construit en 1536

 

 

Il est malheureusement désormais interdit de photographier les magnifiques icônes qui se trouvent à l'intérieur des monastères.

 

Unfortunately it is nowadays forbidden to take pictures of the magnificent icons inside the monasteries.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Des photos des principaux monastères et de quelques icône sur le site

 

http://peinture.video-du-net.fr/monasteres-meteores-grece.php

 

http://peinture.video-du-net.fr/monasteres-meteores-grece.php

 

 

http://www.greeklandscapes.com/greece/meteora/monasteries.html