Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Corinthe
Mycènes
Epidaure & Nauplie
Mystra
Le pont des Français
Olympie
Delphes
Les Météores
Athènes
Eubée
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 

DELPHES DELPHI

 

 

 

Delphes est le site d'un important sanctuaire panhellénique, c'est-à-dire commun à toutes les cités de la Grèce antique. Il est dédié au dieu Apollon Pythien et caractérisé par la présence d'un oracle. Delphes se trouve en Phocide.

Les sanctuaires panhelléniques étaient des complexes architecturaux extérieurs aux cités : ils constituaient les seuls lieux où tous les anciens Grecs prenaient part à des célébrations à caractère religieux « communes ».

Le nom de Delphes vient du mot dauphin (delphís) : dans la poésie homérique, Apollon aurait pris la forme de cet animal pour attirer les marins crétois chargés d'instaurer son culte sur le site.

Les traces les plus anciennes d'une occupation humaine dans la région de Delphes remontent au paléolithique. Sur le site du sanctuaire, un village modeste est connu vers 1400 av. J.-C. environ : ce site, nommé Pythô dans l'Iliade et dans l'Odyssée, est abandonné entre 1100 av. J.-C. environ et 800 av. J.-C. Le sanctuaire se développe probablement à partir de cette date, avec l’apparition d’un premier autel et d'un premier temple. C'est surtout entre le milieu du VIIIe siècle av. J.-C. et le milieu du VIIe siècle av. J.-C., qu'Apollon Pythien gagne une notoriété importante : il est le patron des entreprises coloniales effectuées durant cette période.

En 373 av. J.-C., un tremblement de terre endommage gravement le sanctuaire : il ne s'en remettra jamais. C'est en effet à partir de sa reconstruction difficile, durant la seconde moitié du IVe siècle av. J.-C., que le site entame un long déclin, marqué par les troubles politiques qui agitent la Grèce. Dès la période romaine, au Ier siècle, plus aucun édifice n'est construit à Delphes.

 

 

 

Des photos du site : le trésor des athéniens, le temple d'Apollon, le théâtre, le stade, ... et des photos du musée (le sphinx ailé, les frères Kouroi, Antinoüs et l'aurige ...).

 

Photos of the site: the treasure of Athenians, the temple of Apollo, the theatre, stadiums ... and of the museum (the winged sphynx , brothers Kouroi, Antinous and the aurige ...)