Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Visit Lyon
Rencontre Vacanceo
Week-end Vacanceo
Le Voeu des Echevins
Notre Dame de Fourvière
Le musée d'art religieux
Théâtre antique Fourvière
L'Antiquaille
Musée gallo-romain
Quais de Saône
Le Vieux Lyon Médiéval
1611 dans le Vieux Lyon
La Primatiale Saint Jean
Gargouilles
Saint Paul
L'Hôtel de Ville de Lyon
La Croix Rousse
Le jardin Rosa Mir
Vue de la Croix Rousse
Pentes Croix Rousse
Amphithéâtre 3 Gaules
Chapelle des Chartreux
L'Atelier de Soierie
Le parc de la Tête d'Or
La Grande Mosquée
Bellecour - Ainay
Lyon sous la neige
L'église Saint Polycarpe
Pennons Charte Sapaudine
Bellecour en fleurs
Harmonie entre ls Peuples
Chemin de Crèches 2011
Choeurs de la Primatiale
Chemin de Crèches 2012
L'église Saint Denis
Saint Bonaventure
Défilé Biennale 2010
Défilé Biennale 2012
Défilé Biennale 2014
Libération de Lyon
Noël 2014
ECCLY
Fête des Roses 2015
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site

 

 

 

Monstres cachés et gargouilles

 

 

Hidden monsters and gargoyles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gargouille : "ouvrage sculpté d'évacuation des eaux de pluie des toitures propre à l'art roman puis surtout au gothique, généralement des figures grotesques". Elles ont remplacé les chéneaux. Leur variété est prodigieuse et chacune est unique, le sculpteur de pierre ayant toute latitude. Nos monuments au Moyen Age en étaient couverts. Les bestiaires étaient à l'époque la meilleure source d'inspiration des artistes médiévaux.

 

 

 

 

Les gargouilles ont l'apparence d'animaux familiers (âne, chien, rat, oiseau ...), exotiques et mal connus à l'époque (lion par exemple), ce qui explique parfois le peu de ressemblance avec l'animal en question, ou encore mythiques et légendaires (dragons, chimères, phœnix, griffon, aspic, basilic). Elles ont aussi l'apparence de démons et de diables, de mécréants, d'hérétiques, ...

 

 

 

 

Elles sont placées très en hauteur sur les bâtiments (églises, demeures), à l'extrémité des caniveaux des arcs-boutants, de chaque côté des contreforts ou sur des corbeaux de pierre pour donner une saillie sur un mur nu. Au début, peu nombreuses et grossières, elles sont devenues plus fines et plus nombreuses pour permettre un meilleur écoulement des eaux pluviales.

 

 

 

La symbolique mythique des gargouilles dans la religion chrétienne : il fallait éloigner le mal des églises, les gargouilles étaient les gardiennes du bien et des églises. Leur aspect terrifiant était là pour rappeler à l'hérétique, aux ennemis de dieu, que la protection divine était déjà sur le bâtiment et pour garder ses ouailles sur le chemin de son salut.

 

 

 

 

Certaines gargouilles représentent le mal absolu mais d'autres peuvent avoir deux faces. L'âne par exemple a un côté négatif : stupidité, luxure, paresse, obstination et j'en passe ; mais il a aussi un côté positif : sa présence dans la crèche et lors de l'entrée de Jésus dans Jérusalem, par exemple.

 

 

 

 

La durée de vie d'une gargouille est d'environ 150 ans, il n'existe donc plus de gargouille du Moyen Age, elles ont toutes été refaites, parfois à l'identique.

 

 

 

Les chimères quant à elles sont des statues fantastiques et diaboliques à la fonction uniquement décorative.

 

 

 

 

 

 

 

C'est une visite guidée proposée par Only Lyon (office du tourisme) pour découvrir les gargouilles et autres monstres de nos églises lyonnaises. Normalement elle comprend 3 églises : Saint Jean, Saint Georges et Saint Nizier, mais je ne sais pas pourquoi notre guide a sauté St Georges (que je ne connais pas du reste).

 

 

 

 

Par un pur hasard, j'ai fait cette visite samedi 22 août 2010, le jour même où est paru dans le journal le Progrès l'article sur la gargouille Ahmed qui a défrayé la chronique. Je ne sais même pas si la guide en a parlé au groupe, j'étais à la traîne à prendre des photos lorsqu'ils se sont arrêtés là, pile à l'endroit où elle se trouve dans le morceau de façade déjà rénovée. Lorsque je suis arrivée à sa hauteur, le groupe était déjà en train de contourner la cathédrale pour l'explicatif des gargouilles de la façade principale. J'ai pris quelques photos des échafaudages et de la gargouille vite fait et c'est a posteriori que j'ai appris le buzz et découvert mes clichés !

 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

This was a tour proposed by Only Lyon (tourist office) to discover the gargoyles and monsters of our churches. Normally it includes three churches: Saint John, Saint George and Saint Nizier, but I do not know why our guide forgot St Georges.

 

 

By pure chance, I visited it on the same day in August 2010 a paper was published in the local newspaper (Le Progrès) on Ahmed, the gargoyle that hit the headlines. I don’t even know if the guide told the group : I was behind them to take pictures when they stopped there, right where it stands in the front piece already renovated. When I arrived at its height, the group was already around the cathedral listening to the gargoyles explanations on the main facade. I took quickly some pictures of the scaffoldings and the gargoyle and it was afterwards heard about it and discovered my pictures!

 

 

 

 

 

 

 

 
 
      
 

 

Elle est là, tout en bas - It is just here below

 

 

 

 
 
      La gargouille Ahmed
 
 
 
 

 

 

 

 

Ceci dit, c'est loin d'être la plus polémique et la plus intéressante à mon sens !

 

 That said, it is far from the most controversial and most interesting in my opinion!

 

 

 

 

 

 

 

En voici deux qui ont toute une histoire :

 

 

Here are two that have a history:

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 

Celle-ci fait allusion à Pierre Valdo (1130-1217), un riche marchand lyonnais devenu prédicateur et fondateur du Mouvement Vaudois qui embêtait beaucoup l'église catholique. Cette gargouille représente le mécréant qui, contrairement au pénitent qui s'agenouille et se prosterne devant son dieu, se tourne vers le ciel.

 

 

 

This one above refers to Peter Waldo (1130-1217), a wealthy merchant from Lyon who became a preacher and the founder of the Vaudois Movement that bothered much the Catholic Church. This gargoyle symbolizes the miscreant who, unlike the penitent who kneels and worships his god, is turned to the sky.

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La gargouille du bas représente l'infidèle, elle est paraît-il apparue sur de nombreuses églises espagnoles, lorsque l'église catholique a voulu bouter les arabes hors d'Espagne.Elle est également présente dans le sud de la France et jusqu'à Lyon. La créature cornue est fort affairée à des choses bien peu catholiques ! Franchement, le procédé craint !...

 

 

The gargoyle at the bottom represents the infidel, it apparently appeared on many Spanish churches, when the Catholic Church wanted to drive the Arabs out of Spain. It is also present in the south of France and even in Lyon. The horned creature is very busy with its hands ! No comments, it sucks !...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le diaporama photos

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/73640482