Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Soweto
Pretoria
Cornaud Kob
Pilgrim's Rest
Blyde River
Graskop
Kruger Park
Kruger photos et vidéos
Route vers le Swaziland
Pays Zoulou
Safari en 4/4 à Hluhluwe
Lac St Lucia
Durban
Le Cap
Company's Garden
Bo Kaap
Signal Hill
Table Mountain
Westcoast Ostrich Ranch
Péninsule du Cap
Hout Bay
Duiker Island
Simon's Town
Boulder's Beach
Cape Point
Cape of Good Hope
La route des vins
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site

DUIKER ISLAND

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'otarie à fourrure du Cap (Arctocephalus Pusillus)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

II existe 35 espèces de phoques au monde. Duiker Island est un refuge d'oiseaux (cormorans du Cap, bank cormorans, goélands marins, goélands dominicains et mouettes de Hartlaub) et de milliers d'otaries à fourrure. La plupart de ces otaries sont des mâles qui attendent l’âge de se reproduire (entre 8 et 12 ans). Duiker Island ne sert pas de lieu de reproduction car les petits risqueraient d'être emportés par les eaux agitées. Les otaries muent de janvier à mars et l’île est par conséquent très peuplée durant cette période. Les animaux ne quittent pas l’île à la recherche de nourriture et dépendent des réserves de graisses qu'ils ont accumulées.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La période de reproduction a lieu de novembre à décembre en colonies dans le pays et en Namibie. La fertilisation est suivie d’une période dormante de 4 mois qui précéde le développement ;  la période de gestation active est de 8 mois au total. Les petits naissent vers fin novembre, début décembre, en général un seul petit à la fois. Les femelles peuvent avoir des petits à partir de l’âge de quatre - cinq ans. Elles reconnaissent leurs petits par I'odorat et ne soigneront que leur propre progéniture. Les jeunes tètent les six premiers mois et sont sevrés entre 8 et 10 mois. Ils grandissent rapidement et commencent à nager à 6 semaines. A 7 mois ils peuvent déjà passer 2 ou 3 jours seuls en pleine mer et sont capables de parcourir de longues distances.

 

 
 
 
 
 
 

 

L'otarie à fourrure du Cap plonge à une profondeur moyenne de 36m. Ses yeux et naseaux se referment quand elle plonge et elle ne peut pas respirer sous l'eau. Même en dormant dans l’eau, elle est obligée de remonter à la surface pour respirer. Les petits remontent toutes les 10 - 15 minutes et les adultes toutes les 30 minutes.

 

 
 
 
 
 

Sa nourriture consiste généralement de poissons, crevettes, crustacés et calmars. Elle entend assez bien hors de l'eau, mais son ouïe sous-marine est exceptionnelle. Sa vue est adaptée pour la terre aussi bien que pour l’eau. Sa température constante est de 38.5°C. Les mâles peuvent peser jusqu’à 350 kg, les femelles jusqu’à 113 kg.

 

 

 

Diaporama photos