Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Châteaux du désert
Amman
Le Mont Nébo
Atelier de mosaïques
Madaba
Mer Morte
Petra
Petit Petra
Wadi Araba
Wadi Rum
Ajlun
Jerash - Gerasa
Bosra
Bagdad Café
Palmyre
Mari - Tel Hariri
Doura Europos
Deir ez Zor
Zalabié
Sergiopolis - Rasafa
Lac Assad
Qal'at Ja'bar
Saint Siméon
Euphrate
Alep
Le savon d'Alep
Apamée
Qal’at Salah Al-Din
Lattaquié
Ugarit
Krak des Chevaliers
Maaloula
Damas
Histoire Syrie
Baalbek
Hadjar el Hobla
Caves de Ksara
Quelques informations
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

DEIR EZ ZOR, SYRIE

 

La "perle du désert", la "fiancée de l'Euphrate"

 

 

Photos de septembre 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle est située sur les rives de l'Euphrate, à 450 km de Damas et 320 km d’Alep. 

 

Deir Ezzor vit au rythme des sables de la steppe syrienne et des eaux de l’Euphrate qui arrosent les plaines de la Jezira ou “Croissant Fertile”.

 

Pour les Arméniens, c’est un lieu de pèlerinage. Y ont été déportés et massacrés des dizaines de réfugiés expulsés par l’armée turque de leurs villes d’Anatolie en 1915.

 

C'est aussi un lieu de passager pour les amateurs d’histoire et d’archéologie, la ville la plus proche des sites de Doura Europos, Mari (vers l’Est), Halabiyé et Sergiopolis (vers l’ouest).

 

Ce que personne ne rate à Deir Ezzor, c’est le "Golden Gate" de l’Euphrate, le fameux pont suspendu construit lors du Mandat français. Il relie la rive gauche (où se trouve la majeure partie de la ville) à la rive droite (plus rurale). Il est désormais réservé aux piétons (un pont routier ayant été construit plus en aval) ce qui en fait un lieu de promenade favori des Deir Ezzoriotes, surtout en fin d’après-midi. Nous ne manquons pas à la tradition et allons-nous y promener à notre arrivée, en fin d'après-midi. Des jeunes s’amusent à plonger dans le fleuve depuis les balustres.

 

 

 

 

Diaporama photos

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/58306407