Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
La Antigua Guatemala
Antigua photos & vidéo
Panajachel, Lac Atitlan
Lac Atitlan photos vidéos
Chichicastenango
Coban
Ceibal
Rio Pasion
Flores
Tikal
Lac Izabal & Rio Dulce
Livingston
Quirigua
Quirigua, bananeraies
Guatemala City
Honduras
Copan, le site
Copan, nos photos
Copan Ruinas
Gastronomie Maya
Avis circuit
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 

Coban

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Coban est la capitale de l'Alta Verapaz, située à 1.320m d'altitude, au centre du Guatemala et d'une grande zone de culture du café, à 219km de Guatemala City. La ville a été fondée par les frères dominicains en 1543 et a reçu le titre de "ville impériale" par l'empereur Charles Quint. Elle a été développée par les producteurs de café allemands à la fin du XIX° siècle. Le Ferrocarril Verapaz, voie ferrée reliant la ville au lac d'Izabal, exploité de 1895 à 1963, a été un symbole de la richesse de cette région. Une communauté allemande d'environ 2.000 personnes peuplait Coban jusqu'en 1930, expulsée en 1941 par le gouvernement guatémaltèque, vraisemblablement parce que beaucoup avaient sympathisé, à l'époque, avec le mouvement nazi.

 

Coban is the capital of Alta Verapaz, located at 1.320m above sea level, in the center of Guatemala and a large area of cultivation of coffee, 219km from Guatemala City. The city was founded by the Dominicans in 1543 and received the title of "Imperial City" by the Emperor Charles the Fifth. It was developed by German producers of coffee in the late nineteenth century. The Ferrocarril Verapaz, railway linking the city to Lake Izabal, operated from 1895 to 1963, it was a symbol of the wealth of this region. A German community of about 2,000 people inhabited Coban until 1930, expelled in 1941 by the Guatemalan government, presumably because many had sympathized, at the time, with the Nazi movement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nom de Coban vient du Q'eqchi, ethnie maya dominante dans cette région, la seconde langue de la ville, cela signifie peut être "lieu de brouillard".

The name Coban comes from the Q'eqchi, ethnic Mayan dominant in this region, the second language of the city, it could mean "place of fog."

 

 

Coban est entourée de montagnes couvertes d'orchidées.

Coban is surrounded by mountains covered with orchids.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Lorsque nous quittons Chichicastenango, nous devons modifier la route prévue pour rejoindre Coban, celle-ci n'est pas praticable en raison des fortes pluies des dernières semaines et du coup nous devons redescendre jusqu'à Guatemala City pour emprunter la Transaméricaine.

 

When we left Chichicastenango, we had to modify the planned route to reach Coban, it was not practicable due to heavy rains in the previous weeks and so we had to go down to Guatemala City to borrow the Transamerican road.

 

 

 

C'est la seule fois durant tout le circuit où nous arrivons tard à notre hôtel, à 20h30. Cela peut sembler encore de bonne heure pour un français, mais là-bas il faut savoir qu'à 17h30 il fait nuit noire. Je me suis endormie dans le car une fois la nuit tombée mais j'ai appris plus tard, par les touristes assis à l'avant du car, que les conditions météo étaient mauvaises avec de la pluie et des voitures qui se traînaient devant nous. Nous filons donc directement au restaurant à notre arrivée, avant de récupérer nos chambres. Comme nous repartons le lendemain de bonne heure, les valises ne sont pas descendues du car, on a juste prévu un petit sac avec nos affaires de toilette et un change pour le lendemain.

 

This was the only time during the entire tour where we arrived late at our hotel, at 20:30. This may seem still early for French, but there it is dark at 17.30. I felt asleep in the coach, but I learned later, from tourists sitting at the front of the coach, that the weather was bad with rain and cars crawled before us. So we headed straight to the restaurant when we arrived. As we left the next morning, the suitcases stayed in the coach, we just took a little bag with our toiletries and a change for the next day.

 

 

 

La chambre au Park Hotel est spacieuse mais je n'ai pas trop le temps d'en profiter. Le lendemain matin nous nous levons de très bonne heure et prenons juste un café sur le pouce avant de partir.

My bedroom at the Park Hotel was spacious but I did not have much time to enjoy it. The next morning we got up very early and just took a coffee before leaving.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Il bruine ce matin-là. Sur le chemin qui mène à la réception de l'hôtel, je filme, non pas pour le paysage car le jour se lève à peine, mais pour les chants d'oiseaux qui sont de plus en plus forts au fur et à mesure que je m'approche d'un énorme arbre où ils doivent se tenir en grand nombre. Une petite vidéo pour le plaisir des chants, pas pour l'image !

 

It was spattering that morning. On the way to the hotel reception, I shot, not the landscape as the sun was only rising, but the songs of birds becoming stronger as I approached a huge tree where they should have stand in great numbers.

 

 

 

 

 

https://vimeo.com/140092315

 

 

 

Dommage que nous ne soyons pas restés plus longtemps, le Park Hotel avait une belle piscine et un zoo que j'aurais aimé visiter !

 

Too bad we did not stay longer, the Park Hotel had a nice pool and a zoo that I would have liked to visit!

 

 

Carlos nous a proposé une excursion facultative, la visite d'une ferme aux orchidées (10 quetzals par personne, soit 1 euro !). Nous y sommes à 6h30 du matin et c'est déjà ouvert, nous pouvons commencer la visite !

Superbes toutes ces orchidées bien qu'il n'y en ait finalement pas des centaines en fleurs mais qu'importe, je me régale et mon Olympus aussi !

 

 

Carlos offered an optional excursion, a visit to an orchid farm (10 quetzals per person or 1 euro!). We were there at 6:30 in the morning!

All these orchids were beautiful , even if many of them were not in flowers but no matter, I enjoyed the visit and my Olympus camera too!

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Diaporama photos avec les chants d'oiseaux en fond sonore

 

 Slideshow

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/63260560