Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
La Antigua Guatemala
Antigua photos & vidéo
Panajachel, Lac Atitlan
Lac Atitlan photos vidéos
Chichicastenango
Coban
Ceibal
Rio Pasion
Flores
Tikal
Lac Izabal & Rio Dulce
Livingston
Quirigua
Quirigua, bananeraies
Guatemala City
Honduras
Copan, le site
Copan, nos photos
Copan Ruinas
Gastronomie Maya
Avis circuit
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 

Chichicastenango

 

(Santo Tomas Chichicastenango)

 
 
 
 
 
 
 
 
 

C'est une ville du département du Quiché, à 140km au nord-ouest de Guatemala City, à 1.965m d'altitude. Elle est connue pour son marché bi-hebdomadaire, les dimanches et les jeudis. La ville est inscrite sur la liste indicative du patrimoine de l'Unesco (première étape du processus).

 

 

 

http://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/1763/

 

 

 

 

It is a city of the department of Quiché, 140 km northwest of Guatemala City, at 1.965m height. It is known for its twice weekly market, on Sundays and Thursdays.

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

C'est un dimanche matin que nous la visitons et faisons un tour dans son marché typique avant de visiter l'église. Ici aussi il n'est pas possible de prendre des photos ou de filmer à l'intérieur de l'église.

 

 

We visited Chichicastenango on a Sunday morning and had a look at its typical market before visiting the church. Here too it was not possible to take pictures or film inside the church.

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

L'église Santo Tomas a été construite en 1540 sur les bases d'un temple maya, à côté de la place du marché ; ses escaliers comportent vingt marches qui représentent les vingt jours du mois du calendrier maya.

 

 

The Santo Tomas church was built in 1540 on the basis of a Mayan temple, beside the market place; its staircases have twenty steps that represent the twenty days of the month of the Mayan calendar.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

Nous assistons ensuite à une représentation du "baile de la conquista" (danse de la conquête), également nommée "baile de los moros y cristianos" (danse des maures et des chrétiens). Cette danse propre à la région du Quiché est par définition une danse guerrière où les mayas, parés de masques et de leurs plus beaux atours, miment les conquistadors espagnols et les tournent en dérision. A voir une petite vidéo où trois conquistadors affrontent un taureau.

 

 

 

We then witnessed a performance of "baile the conquista" (dance of the conquest), also called "baile de los moros y cristianos" (Dance of the Moors and Christians). This dance, unique to the region of Quiché, is by definition a war dance where Mayan wearing masks and beautifully dressed, mimic the Spanish conquistadors and deride. A short video where three conquistadors face a bull.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Diaporama photos du marché et de l'église

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/63221626

 

 

 

 

 

 

Baile de la Conquista - extraits vidéo

 

 

 

 

 http://vimeo.com/63256616

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la route, nous sommes arrêtés pour un contrôle d'un genre un peu spécial

 

On the road, we were stopped for a control a bit special:

 

 

 

 

                                              
 
 
 
 
 
 

Lorsque l'on quitte une province au Guatemala, on doit déclarer si l'on transporte des fruits dans son véhicule et, dans l'affirmative, il faut s'en débarrasser immédiatement. Le but de cette loi n'est pas d'embêter les gens, mais d'éviter la destruction des récoltes fruitières du pays par les vers de la mouche de Méditerranée : elle pond ses œufs dans les fruits lorsque leur peau est un peu déchirée, les larves s'y développent en se nourrissant de la pulpe. Nous serons arrêtés à plusieurs reprises dans le pays, la première fois, le contrôleur est simplement monté dans le car et nous a juste posé la question. La seconde, nous avons dû en descendre et montrer l'intérieur de nos sacs à main pour un contrôle un peu plus strict.

 

Petite vérification faite sur le net, cette bestiole n'est pas anodine, Ceratitis capitata, la mouche méditerranéenne des fruits est un insecte ravageur des cultures fruitières. Originaire d'Afrique, elle a envahi tout le bassin méditerranéen (d'où son nom) et s'est répandue en Australasie, Amérique du nord et du sud. Son champ d'action est également fort élevé car elle s'attaque à plus de 200 variétés différentes de fruits

 

 

 

http://aramel.free.fr/INSECTES15-6.shtml

 

 

 

 

When leaving a province in Guatemala, you must declare if you carry fruit in your vehicle and, if so, it should be disposed immediately. The purpose of this law is not to annoy people, but to avoid the destruction of fruit crops to the country by the Mediterranean fruit fly: it lays its eggs in the fruit when their skin is a little torn, larvae develop there feeding on the pulp. We were stopped several times in the country, the first time the controller simply got in the coach and just asked the question. The second time, we had to go down the coach and show the inside of our handbags for a little more strict control.

 

Checking on the net, I realized this beast is not harmless, Ceratitis capitata, the Mediterranean fruit fly is an insect pest of fruit crops. Originally from Africa, it has invaded the Mediterranean basin (hence its name) and is widespread in Australasia, North America and South America. Its scope is also very high because it attacks more than 200 different varieties of fruits.