Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Route vers le Rajasthan
Shekhawati
Bikaner
Le fort de Pokharan
Jaisalmer
Cuisine Indienne
Désert de Thar
Jodhpur
Fort de Mehrangarh
Fort de Khejarla
Pushkar
Ajmer
Jaipur
Jaipur - suite
Fort d'Amber
Uttar Pradesh
Fatehpur Sikri
Agra
Dans les trains indiens
Bandhavgarh
Banhav Vilas
Safaris à Bandhavgarh
L'oeil du tigre
Bandavgarh - fin
Delhi
Avis circuit
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
Bîkâner
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La ville était autrefois une oasis et un centre commercial important sur la route des caravanes, bénéficiant du climat aride du désert du Thar, aussi connu sous le nom de Marusthali : le pays de la mort. Elle aurait été créée par Rao Bika, deuxième fils du créateur de Jodhpur. Elle est avec Jaisalmer et Jodhpur l'une des trois villes du triangle du désert.
 
Les cultures sont devenues possibles dans la région grâce à la construction du canal Indira Gandhi. 
 
 

 

The city was once an oasis and an important trading center on the caravan route, enjoying the arid Thar Desert, also known as the Marusthali: the land of the dead. It was founded by Rao Bika, second son of the founder of Jodhpur. Bikaner is, with Jaisalmer and Jodhpur, one of three cities in the desert triangle.

 

Cultures became possible in the region through the construction of the Indira Gandhi Canal.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le fort de Junagarh (le vieux fort), autrefois appelé Chintamani, a été construit entre 1589 et 1594, sous le règne du Raja Rai Singh, sixième Maharaja de Bikaner (1571-1611). Sur son emplacement se trouvait d'un fort en pierre datant de 1478, construit par Rao Bika, le créateur de la ville de Bîkâner et second fils du Maharaja Rao Jodh, créateur de la ville de Jodhpur.
 
Junagarh est l'un des rares forts du Rajasthan qui ne soit pas construit sur une colline, il se situe dans la plaine, à une altitude de 230 m, et la ville s'est construite tout autour.  Il n'a pourtant été pris que durant une seule journée par le fils de l'empereur moghol Babur qui a attaqué la ville en 1534.
 
De forme quadrangulaire, d'une superficie de plus de 63.000m2, il contient des palais, des pavillons et des temples hindous et jaïns en grès rouge et marbre qui datent en majorité du XVI° siècle. Il était autrefois entouré d'un fossé, aujourd'hui disparu. Il possédait 37 bastions et 7 portes.
 
Le musée du fort date de 1961 et contient des manuscrits sanscrits et persans, des miniatures, bijoux, costumes royaux, palanquins, ... et une collection d'armes médiévales.
 
 

http://junagarh.org/history.html

 

 

The Junagarh Fort (Old Fort), formerly called Chintamani, was built between 1589 and 1594, during the reign of Raja Rai Singh, the sixth Maharaja of Bikaner (1571-1611).

 

 

 

 

 
 
 La balancelle de Krishna au fort    
 
 
 
 
 
 
 
Nous visitons le temple de Vaishno Devi Mandir à l'entrée de la ville,
 

We visited Vaishno Devi Mandir temple at the entrance of the city

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Après le déjeuner, nous partons visiter le fort Junagarh et son musée.
 

After lunch, we went to visit the Junagarh fort and its museum.

 

 

 
 
 
 
 
 
Empreintes des mains des épouses royales qui devaient s'immoler par le feu à la mort de leur époux, le Maharaja. Cette terrible coutume s'appelle "sati".
 

Hand prints of the royal spouses who had to immolate at the death of their husband, the Maharaja. This terrible practice was called "sati".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous terminons l'après-midi par une balade à pied dans l'une des rues commerçantes de la ville où notre groupe ne passe pas inaperçu ! Le dépaysement est total, ici les vaches sont de partout, au bord de la route, au milieu de la chaussée, les véhicules (voitures, motos) les évitent comme par miracle et klaxonnent à tout va ! Au bout d'un moment de ce vacarme, on a la tête grosse comme une pastèque et on se demande comment ils peuvent supporter ce raffut incessant ! Dommage, je n'ai pas eu la présence d'esprit de filmer ce jour-là !
 

We finished the afternoon by a walk in one of the shopping streets of the city where our group did not go unnoticed! The change of style was total, cows were everywhere along the road, in the middle of the road, vehicles (cars, motorcycles) avoided them miraculously honking at all costs! After a moment, with that noise, I had a headache and I was wondering how they could withstand the incessant racket! Too bad I did not have the presence of mind to make a video that day!

 
 
 
 
 
               
                                                      
 
 
 
 
 
Les gens nous regardent avec curiosité et bienveillance, certains jeunes viennent nous serrer la main.
 

People looked at us with curiosity and kindness, some kids came shake hands.

 
 
 
 
 
 
 
 
Nous faisons halte pour déguster un verre de jus de canne à sucre, c'est excellent et très rafraîchissant !
 

We stopped to enjoy a glass of sugar cane juice I found excellent and very refreshing!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous passons la nuit au Laxmi Niwas Palace de Bikaner, un ancien palais de Maharaja transformé en hôtel (42 chambres).
 
 
 
Il fait partie du complexe du palais Lallgarh, construit par le Maharaja Ganga Singhji, en mémoire de son père, le Maharaj Lall Singhj en 1902. Les deux fils du Maharaja se sont vus donner chacun un palais par leur père qu'ils ont transformé en hôtel. Selon Sunny, notre guide, le Laxmi Niwas Palace, qui appartient au fils aîné, est le plus beau des deux palais.
 
 
 
Ma chambre est située au troisième étage, elle est jolie mais toute petite et je n'arrive pas à faire fonctionner la douche de ma salle de bain ! Je râle quand j'apprends que d'autres, même seuls, ont eu droit à une suite ! C'est bien la peine qu'on nous facture 400 euros de supplément pour chambre single !!! Cherchez l'erreur !
 
 
 

We spent the night at Laxmi Niwas Palace in Bikaner, a former Maharaja palace converted into a hotel (42 rooms). It is part of the complex of Laxmi Niwas Palace, built by Maharaja Ganga Singhji in memory of his father, Maharaj Lall Singhj in 1902. Both sons of the Maharaja were given each a palace by their father they have converted into a hotel. According to Sunny, our guide, Laxmi Niwas Palace, which belongs to the eldest son, is the most beautiful.

 

My room was on the third floor, it was nice but really tiny and I had problem with the shower  of my bathroom! I was a bit angry when I heard that others from the group, even in a single room, were given a suite! Why did they charge me 400 euros extra for single room to put me in a tight corner!

 
 
 
 
 
 
Sur mon lit, les deux marionnettes achetées à un petit vendeur des rues cet après-midi là
 

On my bed, the two puppets I bought to a small street vendor in the afternoon

 
 
 
Lors du dîner, servi dans la très belle cour intérieure, nous assistons à un spectacle de musique et danse indienne et de marionnettes.
 

At the dinner, served in the beautiful courtyard, we witnessed a spectacle of music and Indian dance and a puppet show.

 
 

 

 

 

 

 

Extraits du spectacle

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le lendemain matin, je me lève de bonne heure et grimpe en haut de la terrasse pour prendre quelques clichés de la vue avant de sortir pour faire quelques photos du palais vu depuis les jardins et quelques autres de la cour intérieure. Je remarque que celle-ci est recouverte d'une sorte de grillage. Notre guide nous expliquera que c'est pour lutter contre les pigeons qui sont ici légions et qui abîment tout, notamment avec leur déjections.
 
 

The next morning, I got up early and climbed up the terrace roof to take some pictures of the view before going out to take some pictures of the palace seen from the gardens and some other courtyard. I noticed that it was covered with a kind of fence. Our guide explained to us that it is to fight against the pigeons that are here legions and spoil everything, especially with their droppings.