Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Bali
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Shanghai
Shanghai - suite
Expo Universelle
New Shanghai Circus
Suzhou
Xi'an
L'armée en terre cuite
Xi'an - Grande Mosquée et
Pingyao
Taiyuan
Le monastère suspendu
Les grottes Yungang
Datong
Datong, photos
Badaling
Beijing, Pékin
La Cité Interdite
L'Opéra de Pékin
Pékin
Cuisine chinoise
Idées cadeaux
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

Beijing (Pékin) – fin

 

 

 

 

 

 

 

Pour notre dernier jour en Chine, la météo ne s'est pas trompée, la pluie arrive en fin de matinée, juste après notre visite du Temple du Ciel.

 

 

 

Le Temple du Ciel c'est en fait un complexe fait de nombreux temples, certains en forme de rotonde, comme la salle des prières pour la récolte, la demeure du seigneur du ciel, la salle de l'abstinence ou l'autel du ciel. Construit de 1406 à 1420 sous le règne de Yongle a qui l'on doit aussi la Cité Interdite, le temple s'appelait auparavant le Monument du Ciel et de la Terre. Il a été rénové au XVIII° siècle et également en 2005. Il est inscrit au patrimoine de l'Unesco depuis 1998. Les bâtiments sont orientés nord sud et leur architecture reprend la thématique du ciel et de la terre : les enceintes carrées aux tuiles vertes symbolisent la terre, les bâtiments ronds aux tuiles bleues le ciel.

 

 

 

 

On our last day in China, the weather forecasts were right, the rain came late morning, just after our visit to the Temple of Heaven.

 

 

The Temple of Heaven is actually a complex made of many temples, some rotunda shaped, as the prayer hall for harvesting, the abode of the Lord of Heaven, the Hall of abstinence or the altar of heaven. Built from 1406 to 1420 during the reign of Yongle, who also built the Forbidden City, the Temple was formerly known as the monument of heaven and earth. It was renovated in the eighteenth century and also in 2005. It is listed in UNESCO heritage since 1998. The buildings are oriented north-south and architecture incorporates the theme of heaven and earth: Green-tiled square closures symbolize the earth, blue-tiled round buildings the sky.

 

 

 

 

 

 

 

La salle de prière pour les récoltes  -  The Hall of Prayer for crops

 

 

 

 

 

Le Temple des Lamas, Yonghe Gong, est l'ancienne résidence du prince Yong de la dynastie Qing, fils de l'empereur Kangxi, construit en 1694. En 1744, lorsque l'empereur Qian Long est monté sur le trône, il a transformé le palais en lamaserie. Le temple s'étend sur 66.000 m2. C'est le plus grand temple bouddhiste de lamas tibétains de Pékin. C'est un palais qui combine les styles architecturaux manchou, chinois, tibétain, mongolien. De nombreuses statues de bouddha sont présentes dans toutes les salles. Le temple est ouvert au public depuis 1981.

 

Il était ici aussi interdit de prendre des photos à l'intérieur, les lamas ne manquant pas de reprendre les touristes désobéissants. Par contre un mini-cd nous a été remis à l'entrée. Il contient un petit film explicatif avec des vues du temple et des statues qui ne sont malheureusement pas toujours d'excellente qualité. Il est en chinois, sous-titré en anglais. Il contient aussi un entretien avec deux lamas mais en tibétain et sous-titré en chinois !

 

Nous visitons ce temple en début d'après-midi et sous la pluie.

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 

The Lama Temple, Yonghe Gong was the former residence of Prince Yong of the Qing dynasty, son of Emperor Kangxi built in 1694. In 1744, when Emperor Qian Long was on the throne, he turned the palace into a lamasery. The temple covers 66,000 m2. It is the largest Buddhist temple of Tibetan lamas in Beijing. It is a palace that combines Manchu, Chinese, Tibetan, Mongolian architectural styles. Many statues of Buddha are present in all rooms. The temple is open to the public since 1981.

 

 

It was forbidden to take pictures inside and llamas kept a good eye on tourists. A mini-cd was given to us at the entrance. It contained a short film with explanatory views of the temple and statues which were unfortunately not always of excellent quality. It was in Chinese, subtitled in English. It also contained an interview with two Tibetan lamas but subtitled in Chinese!

 

 

We visited the temple early in the afternoon as it was raining

 
 
 
 
 
 
 

Le diaporama photos des deux temples  -  Slideshow of the two temples 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/61422752

 

 

Voir aussi mes photos du temple du ciel de novembre 2015 sur l'onglet suivant :

 

https://fenotte2003.sharepoint.com/Pages/Pekin2015.aspx

 

 

 

 

Un dernier diapo avec divers photos   -  Various photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/60938713

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Nid d'Oiseau c'est le stade national de Pékin, principale structure des JO d'été de 2008. C'est en chiffres 258.000 m2 et 42.000 tonnes d'acier et 3.5 milliards de yuan (325 millions d'euros). Il a été construit par une société suisse. Sa capacité est de 91.000 places. Nous ne l'avons pas visité mais juste approché en car.

 

 

Bird's Nest is the Beijing National Stadium, the main structure of the Summer Olympics in 2008. It represents 258,000 m2, 42,000 tons of steel and 3.5 billion yuan (325 million euros). It was built by a Swiss company. Its capacity is 91,000 seats. We did not visit it but just watched it from our coach.

 

Les Hutongs sont les ruelles de la vieille ville qui datent du XIII° siècle pour les plus anciennes et se sont développées sous le règne des empereurs des dynasties Yuan, Ming et Qing, entre 1271 et 1911. Le dernier jour, nous avons une promenade de prévue dans les Hutongs. Après la visite du temple des Lamas, notre guide nous y laisse du temps libre pour flâner mais c'est malheureusement sous la pluie, ce qui rend la balade beaucoup moins attrayante !

 

 

Hutongs are narrow streets of the old town dating from the thirteenth century to the oldest and developed under the emperors of Yuan, Ming and Qing dynasties, between 1271 and 1911. The last day, we planned a walk in the Hutongs. After visiting the Lama Temple, our guide let us free time for strolling but unfortunately under the rain, making the ride lesser attractive!