Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Bangkok
Palais Royal & Wat Pho
Bangkok - dernier jour
Damnoen Saduak
Ayuttaya
Lopburi
Rizières & Paysages
Phitsanulok
Sukhothai
Lampang
Chiang Mai
Maeping Elephant Village
Sai Nam Phung Orchid Nurs
Chiang Rai & fleuve Kok
Villages montagnards
Le Triangle d'Or
Retour à Lampang
Jomtien
Pattaya
Suan Nong Nooch
Koh Larn
Million Years Stone Park
Sriracha Tiger Zoo
Cuisine Thai
Avis et Conseils
Arnaques en Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

BANGKOK, la Venise de l'Orient

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre vol atterrit vers 12h30, heure locale, à l'aéroport de Bangkok Suvarnabhumi, le lundi 19 octobre 2552.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Non, nous n'avons pas fait un bond dans le temps durant notre voyage ! Ici il n'est pas question de machine à remonter le temps !  C'est juste que la Thaïlande a un calendrier en avance de 543 années par rapport au notre !

 

Il n'est que 7h30 du matin, heure française et après une nuit dans l'avion et une escale de 3h en plein milieu au Sri Lanka, nous ne sommes pas particulièrement frais et dispos !  Après avoir passé rapidement les formalités de police et récupéré nos bagages, nous retrouvons notre guide, Wat, qui nous attend à la sortie. Tout de suite il nous indique où changer de l'argent dans l'aéroport avant de gagner le parking où nous allons prendre notre bus après nous être prêtés bon gré mal gré à la cérémonie de remise de la couronne d'orchidée avec photo à l'appui dont j'ai dit tout l'à propos et le bien (lol !) que je pensais dans le blog que j'ai tenu pendant mon voyage :

 

 

 

Non, nous n'avons pas fait un bond dans le temps durant notre voyage ! Ici il n'est pas question de machine à remonter le temps !  C'est juste que la Thaïlande a un calendrier en avance de 543 années par rapport au notre !

 

Il n'est que 7h30 du matin, heure française et après une nuit dans l'avion et une escale de 3h en plein milieu au Sri Lanka, nous ne sommes pas particulièrement frais et dispos !  Après avoir passé rapidement les formalités de police et récupéré nos bagages, nous retrouvons notre guide, Wat, qui nous attend à la sortie. Tout de suite il nous indique où changer de l'argent dans l'aéroport avant de gagner le parking où nous allons prendre notre bus après nous être prêtés bon gré mal gré à la cérémonie de remise de la couronne d'orchidée avec photo à l'appui dont j'ai dit tout l'à propos et le bien (lol !) que je pensais dans le blog que j'ai tenu pendant mon voyage :

 

 

http://fenotte2003.wordpress.com/2009/10/20/jour-3-la-fin-du-voyage-et-larrivee-a-bangkok/

 

 

 

 

Enfin arrive notre bus avec le chauffeur et la bagagiste (c'est elle toute seule qui charge nos valises dans le coffre !) et nous partons dans les encombrements de Bangkok jusqu'à notre hôtel, le First Tower, situé en plein centre-ville. Ah au fait petite précision, en Thaïlande on roule à gauche comme les britanniques mais depuis la Tanzanie et l'Afrique du sud, j'ai pris l'habitude !

 

 

 

Nous avons quartier libre cet après-midi là.

 

 

Sitôt installée dans la chambre avec ma valise, oubliant la fatigue du voyage, je retrouve Luciana avec qui j'ai sympathisé dès les premières minutes à l'aéroport Charles de Gaulle et nous partons au hasard des rues à la découverte de la ville.

 

 

 

Nous déambulons dans les petites ruelles, prenons des photos des petits marchands ambulants qui vendent des brochettes, des fruits ..., nous retrouvons au fond d'une impasse où un jeune thaï, attablé avec des amis ou de la famille, nous fait comprendre par gestes que je dois le prendre en photo ! ... Nos pas nous emmènent jusqu'à la voie ferrée et des quartiers nettement moins "classe" avec des bâtisses que je qualifierai de taudis, des dépotoirs en pleine ville au-dessous des gratte-ciels.

 

 

Nous cherchons le Bai Yok Sky Hotel qui n'est pas très loin de notre hôtel et d'où notre guide nous a dit que l'on pouvait avoir une superbe vue panoramique sur Bangkok depuis les derniers étages.

 

 

 

 

http://www.baiyokehotel.com/

 

 

 

 

Il s'agit du plus haut hôtel de Thaïlande avec 88 étages, 309m de haut.

 

 

 

Après nous être acquittées du ticket d’entrée pour l’observation desk (observatoire), 300 bahts de mémoire (6€), nous prenons l’ascenseur express qui nous monte au 77° étage. De là, la vue est grandiose mais il est un peu difficile de faire les photos derrière les vitres sans avoir du reflet. L’hôtel possède également un joli petit musée. Nous montons ensuite aux étages suivants et jusqu’au Sky Walk Bangkok situé au 84° étage où la terrasse d’observation est une plateforme à ciel ouvert qui tourne à 360. La vue est superbe, malgré le temps nuageux et bien sûr la pollution de la ville. Notre ticket d’entrée nous vaut également une consommation gratuite au Roof Top Bar au 83° étage d’où la vue sur Bangkok où la nuit tombe est très belle. En descendant de l’ascenseur, nous nous trompons de direction et au lieu de filer vers la sortie, nous nous retrouvons en plein cœur de l’hôtel avec sa boutique de fruits aux belles couleurs, son parcours de golf,  … l’occasion de quelques clichés supplémentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

Il est temps de rentrer à notre hôtel car, après dîner, notre guide nous emmène pour une visite de Bangkok by night. Après avoir tourné en rond dans les rues sans parvenir à nous repérer (mon déplorable sens de l’orientation !!!) et refusé la proposition d’un certain nombre de tuc-tucs et taxis, nous finissons par prendre un tuc-tuc pour rentrer à l’hôtel. Mal nous en a pris car ce filou flairant les touristes novices et fraichement débarquées nous a quasiment fait faire le grand tour de Bangkok alors que notre hôtel devait se trouver à un pâté de maisons de là ! Mais allez discuter avec un thaïlandais qui ne parle pas trois mots d’anglais (ou qui fait comme si !). Bref, le montant de la course qu’il nous demande nous semble astronomique 400 bahts (soit 8 €) mais nous n’avons aucun moyen de savoir quel devrait être le prix normal. Nous lui donnons 300 bahts (6€) et lui faisons comprendre qu’il n’aura rien de plus. Il ne demande pas son reste et déguerpit ! Excellente journée pour lui, renseignements pris, on aurait dû au bas mot payer 20 bahts chacune, soit un total de 1€ pour la course !!! Bonjour l’arnaque !!! On nous a dit qu’il fallait essayer au moins une fois le tuc-tuc à Bangkok, c’est chose faite mais je n’ai pas du tout aimé et pour deux raisons : d’abord on ne peut rien voir du paysage à cause des bâches sur les côtés, la seule chose que l’on voit c’est le dos du chauffeur ! et puis le tuc-tuc étant ouvert, on se tape tous les pots d’échappement de Bangkok à respirer !!!

 

 

 

 

 

 

BANGKOK, the Venice of the East

 

 

Our flight landed around 12:30 local time, at Bangkok Suvarnabhumi Airport, Monday, Oct. 19, 2552. No, we had not jumped in time during our trip! Here there is no question of going back in time machine! It's just that Thailand has a calendar of 543 years in advance compared to ours!

 

It was only 7:30 am, French time and after a night on the plane and a stop in the middle of it, 3 hours in Sri Lanka, we were not particularly well rested! After passing quickly police formalities and retrieving our luggage, we met our guide, Wat, waiting for us at the exit. After changing money at the airport, we reached the parking lot to take our bus after being loaned willy-nilly to the ceremony of the crown of the orchid with a photo.

 

Finally our bus arrived with the driver and the porter (a lady who was all alone to load our suitcases in the trunk!) We left Bangkok traffic jam to our hotel, the First Tower, located in the city center. In Thailand they drive on the left like the UK but from my trips in Tanzania and South Africa, I got into the habit!

 

We had free time this afternoon.

 

As soon as I got my bedroom where I left my suitcase, forgetting the fatigue of travel, I went with my new friend Luciana, I sympathized with the early minutes to Charles de Gaulle airport, across town to explore the city.

 

We wandered through the narrow streets, taking pictures of street vendors selling kebabs, fruits ... we found at the bottom of a dead-end a young Thai, sitting with friends or family, who made us understand by gestures that I should take a picture of them! ... Our steps took us to the railway and neighborhoods significantly less "class" with buildings that I would call slums, garbage dumps in the city below the skyscrapers.

 

We were seeking Bai Yok Sky Hotel which was not far from our hotel where our guide had told us that we could have a panoramic view of Bangkok from the top floors. It is the tallest hotel in Thailand with 88 floors, 309m high. After we paid the entrance ticket to the observation desk (observatory), 300 Thb memory (€ 6), we took the express elevator up to the 77th floor. From there, the view was great but it was a bit difficult to take pictures behind the windows without reflection. The hotel also has a nice little museum. We then climbed up to the next stages and Bangkok Sky Walk located at 84th floor where the observation deck is an open platform that rotates 360°. The view was beautiful despite the cloudy weather and of course the pollution of the city. Our ticket also earned us a free drink at the Roof Top Bar at 83th floor with views of Bangkok where night falls was very beautiful. Down the elevator, we were mistaken and instead of spinning towards the exit, we found ourselves in the heart of the hotel with its fruit shop with beautiful colors, the golf course ... the opportunity for some additional images!

 

It was time to return to our hotel as, after dinner, our guide was going to take us on a tour of Bangkok by night. After turning around in the streets without being able to spot us (my bad sense of direction!) and rejecting the proposal of a number of taxis and tuc-tuc, we eventually took a tuc-tuc to back to the hotel. Bad idea because the driver almost made us do the grand tour of Bangkok as our hotel was in fact only a block away! But go talk to a Thai who does not speak three words of English (or act as if!). In short, the amount of running he asked us seemed astronomical 400 Thb (or 8 €), but we had no way of knowing what should be the normal price. We gave him 300 Thb (€ 6) and made him understand that he would have nothing more. Great day for him, taking information, one would have to pay at least $ 20 Thb each, for a total of € 1 for the race! We were told we had to try at least once a tuc-tuc ride in Bangkok but I did not like it at all for two reasons: first, we could not see the landscape, the only thing you see is the back of the driver! and then as the tuc-tuc is opened, you breathe all exhaust from Bangkok!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bangkok by night

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s'agit d'une excursion facultative facturée 10 € par personne et qui comprend un tour en autocar avec halte et balade à pied au quartier chinois, aux halles de Bangkok, au marché aux fleurs, ainsi que devant le Palais Royal que nous visitons le lendemain (j'ai loupé toutes mes photos du palais de nuit !!!). Un peu chère la balade et il aurait mieux valu la faire le second soir sur Bangkok car le premier, après la fatigue du voyage, on aurait aimé se coucher de bonne heure (lever 5h45 le lendemain matin !)

 

 

 

This was an optional excursion charged 10 € per person which included a bus tour with a stop and walking tour in Chinatown, Bangkok flower market, as well as the Royal Palace we visited the next day (I missed all my photos of the palace at night!). The ride was a bit expensive and it would have been better to propose it for our second night in Bangkok as the first, after the fatigue of travel, we would have liked to bed early (up 5:45 the next morning!)

 

 

 

 

 

 

Diaporama photos du quartier chinois, du marché aux fleurs coupées, du marché qui se tenait à proximité de notre hôtel et quelques vues de ma chambre d'hôtel

 

Photo slideshow of Chinatown, the market flowers, a market near our hotel and some views from my hotel room

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/58836919

 

 

 

 

 

 

Notre second soir à Bangkok, nous partons faire le marché qui est juste à côté de notre hôtel. Il s'étend à perte de vue, des deux côtés de la rue, avec plein de magasins et de petits vendeurs de rue. Le choix est important mais il y a foule aussi ! On y trouve bien sûr des articles de confection contrefaits, notamment des polos Lacoste, des parfums ou des sacs de marque, etc ... Il y a aussi plein d'autres marchandises que l'on peut acheter en toute légalité, vêtements, chaussures, sacs, bagagerie, ... Ici on peut assez facilement marchander et faire descendre les prix.

 

 

 

 

 

Our second night in Bangkok, we went to the market which was right next to our hotel. It stretches out of sight on both sides of the street with lots of shops and street vendors.The choice is important but there is also crowd! There are of course making counterfeit items, including Lacoste polo shirts, perfumes or branded bags, etc ... There are also many other goods that can be bought legally, clothing, shoes, bags, luggage, ...

Here you can easily bargain and bring down prices.