Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Karnataka
Karnataka - suite
Kerala, Cochin
Backwaters
Kerala, Periyar
Tamil Nadu - Madurai
Trichy et Chettinad
Tanjore - Thanjavur
Kumbakonam
Chidambaram
Pondichéry - Puducherry
Mahabalipuram
Chennai - Madras
Le Panthéon indien
Cuisine du sud
Avis et conseils
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

Mon avis sur le circuit "Périple authentique" en Inde du sud

 

 

 

 

Quelques commentaires en commun avec le circuit en Inde du nord réalisé l’année précédente (octobre 2012) avec un autre tour opérateur : superbe circuit, dépaysement assuré mais il faut s’attendre à passer beaucoup de temps dans le car, sur des routes qui ne sont pas de tout repos : ornières, ralentisseurs … Dans le sud, par contre, on n’est pas enquiquiné par les troupeaux d’animaux (vaches sacrées, chèvres, moutons, …) qui se promènent de partout sur les routes en ville et en campagne en toute liberté. Evitez tant que possible les sièges du fond dans l’autocar, surtout si vous avez des problèmes de dos ou de cervicales, car cela saute beaucoup.

 

Le circuit du sud était plus cher que celui du nord, probablement parce qu’on trouve une offre plus importante sur le marché des circuits au Rajasthan. Il convient de rajouter le prix du visa (120€) , des photos au format spécial (18€), la surtaxe aérienne pour les carburants (25€) et pour moi le supplément chambre individuelle qui se montait quand même à 475 € !

 

Dommage que Destinations Privilège n’ait pas profité de notre passage à Periyar pour nous proposer, même en extra, quelques heures de safari dans la réserve (Periyar Wildlife Sanctuary) à la recherche des tigres du Bengale ! Je regrette également que n’ait pas été prévue au programme la visite d’un studio de cinéma Kollywood à Chennai !

 

 

Les hôtels étaient de bonne catégorie et confort, les chambres très grandes, la literie excellente, les produits de toilette de bonne qualité. Ici pas de problème de robinets bloqués et nous avions des bouteilles d’eau minérale mises gratuitement à notre disposition dans 99 % de nos chambres d’hôtels.

 

L’accueil est un point important en Inde du sud. Plus souvent à mon souvenir que dans le nord, on nous attendait à l’entrée de l’hôtel ou du restaurant avec des serviettes pour nous rafraîchir les mains, une guirlande de fleurs parfumées (jasmin ou œillet d’Inde) ou un collier nous était passé autour du cou et occasionnait parfois une photo, on nous apposait aussi une marque sur le front (un tilak ou bindi) en guise de bienvenue avant de nous offrir un verre de rafraîchissement (non alcoolisé).

 

 

 

 

 

 

 

 

La décoration à l’entrée des hôtels et des restaurants m’a beaucoup plu avec ces vasques d’eau et de fleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les hindous achètent d’ailleurs beaucoup de fleurs pour leurs offrandes et on voit des petites boutiques de fleurs et des vendeurs ambulants devant chaque temple avec des bouquets, des colliers de toutes les couleurs.

 

 

 

 

 

 

                            

 

 

 

Dans la plupart des hôtels, j’ai pu me connecter en wifi de ma chambre, gratuitement ou non mais le coût était faible. Parfois, lorsque les chambres sont réparties dans un parc, il me fallait venir dans le lobby de l’hôtel pour pouvoir me connecter.

 

 

Il n’est pas possible de filmer ou de photographier à l’intérieur de beaucoup de temples et de musées. Parfois c’est possible moyennant une taxe, d’autres fois c’est gratuit pour les appareils photos mais payant pour les caméscopes.

 

 

Notre petit groupe de 12 personnes était bien encadré par notre guide, Tarun, très à l’écoute de chacun d’entre nous, dévoué et serviable, notre chauffeur, timide et ne parlant pas l’anglais et son aide. Ici aussi nous pouvions changer directement dans le car et nous avons repris l’habitude de nos rhums ou whisky coca en soirée avant le dîner à l’hôtel.

 

 

La plupart des repas étaient pris midi et soir à l’hôtel, ce qui évitait une perte de temps. Pour moi qui me connecte chaque soir après dîner depuis ma chambre pour tenir mon carnet de route sur Wordpress, c’était un gain de temps appréciable. Pour plus d’informations sur la cuisine du sud, voir l’onglet dédié plus avant.

 

 

Pour les achats, j’ai trouvé une multitude de belles choses en Inde du sud : des boîtes en bois peintes, des statuettes en métal ou en bronze, des boîtes décorées en papier mâché, un tapis en cashmere, des petits bracelets couleur argent avec des grelots que les femmes et les petites filles portent aux chevilles et qui font un très joli effet en sandalettes ou pied nus, des bijoux en argent, des écharpes en pashmina, … Que l’on achète dans la rue ou en boutique, il ne faut pas hésiter à négocier.

 

 

Attention, on se lève très souvent de bonne heure, le réveil était souvent vers 6h/6h30 et comme on déjeune souvent assez tard, parfois vers 14 ou 15h, il vaut mieux bien petit déjeuner ou emporter un petit encas pour le milieu de la matinée.

 

 

 

L'agence en Inde qui a monté le circuit est :

 

Travel Corporation India LTD 0 Gurgaon - Haryna

 

 

 

 

 

 Des questions sur ce circuit, remplissez le formulaire ci-dessous (et rien n'est obligatoire !)