Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Route vers le Rajasthan
Shekhawati
Bikaner
Le fort de Pokharan
Jaisalmer
Cuisine Indienne
Désert de Thar
Jodhpur
Fort de Mehrangarh
Fort de Khejarla
Pushkar
Ajmer
Jaipur
Jaipur - suite
Fort d'Amber
Uttar Pradesh
Fatehpur Sikri
Agra
Dans les trains indiens
Bandhavgarh
Banhav Vilas
Safaris à Bandhavgarh
L'oeil du tigre
Bandavgarh - fin
Delhi
Avis circuit
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
Mon avis sur le circuit Splendeurs de l'Inde du Nord
 
 
 
 
 

 

Superbe circuit, indéniablement et dépaysement garanti ! Par contre, attention, on passe beaucoup de temps dans l’autocar vu la distance, la vitesse limitée et les autoroutes indiennes qui n’ont d’autoroute que de nom !

 

Le circuit était à 1.380 €, taxes aériennes comprises, en pension complète, donc rien à dire. Par contre il faut rajouter le prix du visa à faire avant le départ (117€), les photos pour le visa d’un format spécial (18€ les deux photos !!!). Il a fallu également régler une surtaxe pour le carburant de 35€ par personne et une taxe locale appliquée par le gouvernement indien aux touristes étrangers de 40€ par personne. Ensuite s’ajoutait en plus, le cas échéant, le supplément pour chambre individuelle.

 

Il y a de très belles choses à voir, de très belles photos à faire. Les gens sont accueillants, on ne se sent pas du tout en danger là-bas.

 

Sur certains sites, il faut s’acquitter d’une taxe si l’on veut filmer avec un caméscope. Par contre les appareils photos ne sont pas payants, sauf sur le site de Jaswant Thada à Jodhpur où j’ai payé un petit quelque chose, 25 roupies, soit 0.37 € ! Il est parfois interdit de prendre des photos ou de filmer à l’intérieur de certaines salles, mais ce n’était pas très fréquent.

 

Les hôtels n’étaient pas tous de la même catégorie mais bien dans l’ensemble en ce qui concernait le confort des chambres. J’ai signalé mon mécontentement au tour opérateur quant à la taille des chambres attribuées aux personnes seules qui, bien que payant un supplément élevé de 440€ pour la chambre individuelle, n’étaient pas logées à la même enseigne que les couples. C’est la première fois que je partais avec Visiteurs. Avec d’autres tour opérateurs, dont le supplément chambre individuelle est du reste moins élevé, quand les couples sont logés en suites, les célibataires le sont aussi !...

 

Un point positif quant à la qualité de la literie dans tous les hôtels. Les salles de bain n’étaient pas toutes aussi bien pourvues, quasiment jamais de sèche-cheveux, parfois seulement une savonnette et une petite dose de shampooing. Assez souvent d’ailleurs, dans les salles de bain, le robinet d’eau chaude de la baignoire était bloqué et on ne pouvait se servir que du robinet d’eau froide. Selon l’heure de la journée, l’eau qui coulait était trop chaude, chaude, tiède, à peine tiède, voire froide !

 

Une bouteille d’eau minérale par personne était mise gracieusement à notre disposition dans la plupart de nos hôtels (de mémoire, elles étaient payantes dans un seul établissement).

 

Pour qui voudrait se connecter à internet, il n’y a pas toujours d’ordinateurs à la disposition des clients dans les hôtels. Si vous avez votre portable avec vous, sachez que le wifi ne fonctionne pas toujours dans les chambres, il faut souvent venir dans l’entrée de l’hôtel pour se connecter. La connexion est en générale gratuite. J’ai souvent eu des soucis pour me connecter, même dans le hall d’entrée, le wifi a l’air souvent en panne !...

 

En ce qui concerne les repas, se référer à l’onglet « Cuisine Indienne » plus avant.

 

Nous avions un excellent chauffeur, dont j’ai oublié le nom, et particulièrement méritant vu les problèmes de circulation, notamment avec tous ces animaux qui traversent inopinément la route ou se promènent en plein milieu de la chaussée ! A propos de circulation, préparez-vous à souffrir car cela klaxonne tout le temps, surtout en ville, dès qu’un véhicule en double un autre, il klaxonne et pas qu’un peu ! Il vaut mieux ne pas être sujet aux maux de tête !!!

 

Nous avons eu la chance d’être encadrés par un guide particulièrement efficace et sympathique, Sunny, bien secondé par un jeune bagagiste, Mohinder, qui apprenait le métier.  Sunny était très bien organisé. Le premier jour, il nous a proposé de lui verser 10€ par personne pour couvrir tous les petits pourboires à verser durant notre circuit. En Inde, le bakchich c’est quasiment une institution, donc il faut donner quelque chose au bagagiste de l’hôtel, au chauffeur de tuc tuc ou de rickshaw, etc… On n’arrête pas ! Et fait exprès, on n’a que de grosses coupures, jamais des petites ! Donc donner 10€ et ne pas avoir à gérer les pourboires pendant dix jours, c’était royal ! Mais notre super guide ne s’arrêtait pas en si bon chemin, il faisait aussi office de change ! Pas besoin de faire la queue au change de l’hôtel, on changeait dans le car ! Et tous les soirs il nous offrait l’apéritif dans le car : deux tournées de rhum coca avec pour grignoter des lentilles grillées, un truc tellement sympa que j’en ai même rapporté en France ! Le rhum, j’en avais rapporté aussi mais soit je ne l’avais pas assez bien emballé dans la valise, soit elle a été malmenée, soit les deux, j’ai retrouvé du verre brisé et une forte odeur de rhum qui a bien imbibé une partie de mon linge à mon retour !!! …

 

 

 

 

    Sunny

 

 

 

 

Pour ce qui est des achats aux petits vendeurs de rue, pour éviter les fameux problèmes de petites coupures et pour avoir des prix justes, Sunny nous demandait de ne pas acheter dans la rue. Sitôt montés dans le car, il nous présentait les objets, à un prix convenable et collectait l’argent.

 

Pour donner une idée des prix : j’ai acheté plusieurs marionnettes au Shekhawati, la première à un montreur de marionnettes coûtait 500 roupies que je n’ai pas réussi à négocier (7.40€) ; celles que j’ai achetées à un vendeur de rue ensuite, moins belles, coûtaient 100 roupies les deux (1.50€). Les châles en pashmina coûtaient entre 650 et 750 roupies, soit entre 9.50 € et 10.50 €.

 

Il ne faut pas hésiter à discuter les prix dans les magasins, surtout si on achète plusieurs articles. Même dans les boutiques d’état où les prix étaient soit disant fixes, on a réussi à négocier.

 

 

 

 

Prévoyez de vieilles chaussettes que vous enfilerez pour la visite des temples car on doit se déchausser. A de rares occasions, les chaussettes doivent aussi être enlevées. J'ai vu par endroit certains touristes qui avaient pensé à se munir de sur-chaussures en plastique comme on voit dans les hôpitaux. La mesure m'a semblée un peu excessive jusqu'à ce que je me rende compte à mon retour de voyage que j'avais attrapée une mycose aux pieds, la première de ma vie !

 

 

 

 

 

 

Et sur l'extensionTigres du Bengale

 

 

 

L’extension était facturée 560 € par personne et comme je l’ai dit précédemment dans le chapitre consacré au parc de Bandhavgarh, il est important de savoir que l’on passe de nombreuses heures dans les transports pour se rendre sur place et n’y séjourner que peu de temps. Nous sommes arrivés à notre hôtel vers 10h30 le jour 11 et en sommes repartis le jour 13 à 16h. L’aéroport le plus proche, Jabalpur, se trouve à 185 km. La gare la plus proche était Umaria à 33 km mais il paraît que notre train ne s’y arrêtait pas, d’où l’arrêt en gare de Katni, à 100 km.

 

Nous avions trois safaris de prévus dans notre programme, le dernier matin, en théorie, devait nous être proposées une balade à dos d’éléphant (que j’avais prévu de faire) ou une promenade à vélo. En trois ou quatre safaris, on n’est pas assuré de voir un ou plusieurs tigres, nous n’avons pas tous eu cette chance !

 

J'ai dit plus avant tout le bien que je pensais de l'hôtel Bandhav Vilas où nous avons séjourné.

 

Il est dommage que cette extension ne soit pas proposée en formule semaine complète par le tour opérateur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des questions sur ce circuit, remplissez le formulaire ci-dessous (et rien n'est obligatoire !)

 

 









 

 

 

 

 

 

My opinion on the circuit Splendors of North India

 


 
Great circuit undeniably and scenery guaranteed! But you spend a lot of time on the coach because of the distance, the speed limit and Indian highways are not similar to ours!
 
The circuit was € 1,380 per person, including air taxes, full board, so good price. But there were too the cost of visa prior to departure (€ 117), photographs for the visa of a special format (18 € for two photos!). We had also to pay a surcharge for fuel € 35 per person and a local tax imposed by the Indian government to foreign tourists from 40 € per person.
Then added in addition, where applicable, the single room supplement.
 
There were beautiful things to see, beautiful pictures to take.
The people were friendly, we did not feel at all in danger there.
 
On some sites, we had to pay a fee if we wanted to shoot with a camcorder. But it was free for cameras, except at the site of Jaswant Thada in Jodhpur where I paid a little price, 25 rupees, or € 0.37!
Sometimes it was forbidden to take pictures or film inside some rooms, but it was not very common.
 
The hotels were not all in the same category but overall with comfortable rooms. I reported my dissatisfaction to the tour operator about the size of the rooms allocated to single persons who, while paying an expensive extra free of € 440 for a single room, were not housed in the same way as couples. This was my first travel with this tour operator.
With other TO, the single room supplement is the less expensive and when couples are accommodated in suites, singles are too! ...
 
A positive point was  the quality of the bedding in all the hotels. The bathrooms were not equally well equipped, no hairdryer most of the time, sometimes only a bar of soap and a small amount of shampoo. Quite often also in the bathroom, hot water bathtub faucet was stuck and could not be used as the cold water tap.
Depending on the time of day, water was flowing too hot, hot, warm, barely warm or cold!
 
A bottle of mineral water per person was graciously put at our disposal in most of our hotels (I think they were charged in one hotel only).
 
To connect to the internet, there were not always computers available to guests in hotels. If you have your laptop, wifi connexion do not work in the rooms all the time, you often need to go to the hotel lobby to connect. Wifi connection are generally free.
I often had problems connecting, even in the lobby, wifi connexions were often not working! ..
Regarding meals, refer to the tab "Indian Cuisine" earlier.
 
We had an excellent driver, I forget his name, and particularly deserving seen traffic problems, especially with all those animals crossing the road unexpectedly or walking in the middle of the road! Regarding traffic, you will suffer honking noises all the time, especially in cities.

 
We had the chance to be mentored by a particularly efficient and friendly guide, Sunny, ably assisted by a young porter, Mohinder, who learned the job. Sunny was very well organized. The first day, he asked us € 10 per person to cover all small tips for our tour. In India, the bribe is almost an institution, so you have to give something to the hotel porter, the rickshaw driver, etc ... It never stops! And purposely, we only had large banknotes, not small ones! But our super guide did not stop in so good way, he also acted as change! No need to queue to change at the hotel, we changed in the coach! And every night he offered us a pre-dinner drink on the bus: two rounds of rum and Pepsi Cola coke roasted lentils for snacking. Rum, I also brought back a bottle, but either I did not packed it well in my suitcase or it was bullied, or both, I found broken glass and a strong smell of rum that has soaked some of my clothes on my return!
...
   
Regarding purchases to street vendors, to avoid problems with small banknotes and for a fair price, Sunny asked us not to buy on the street.
When we got into the coach, he showed us the objects at a reasonable price and collected money.
 
To give an idea of prices: I bought several puppets in Shekhawati, the first to a puppeteer cost 500 rupees I was not able to negotiate (€ 7.40), the ones I bought to a street vendor, less beautiful, cost 100 rupees for two (1.50 €).
Pashmina shawls cost between 650 and 750 rupees, or between € 9.50 and € 10.50.
 
Do not hesitate to discuss the prices in the shops, especially if you buy several items.
Even in state shops where prices were supposedly fixed, we managed to negotiate.
 
 
 

 

 

 

 


 
My opinion on the Bengal Tigers extension

 

 



The extension was charged € 560 per person and as I explained earlier in the chapter on Bandhavgarh Park, it is important to know that we spent many hours in the transport to get there, were we stayed for a short time. We arrived at our hotel around 10:30 am on day 11 and left at 04.00 pm on day 13. The nearest airport, Jabalpur, is 185 km away. The nearest rail station was Umaria at 33 km but it seems that our train did not stop there, but at Katni station at 100 km distance.
 
We had three safaris included in our program, the last morning, in theory, we should have been propose a ride on elephant back (which I planned to do) or a bike ride.
In three or four safaris, it is not guaranteed to see one or more tigers, we were not all so lucky!
 
I said before all the good I thought about Bandhav Vilas, the hotel where we stayed.
 
It is unfortunate that this extension is not proposed in a full week formula by the tour operator.