Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Wroclaw
Lodz
Varsovie
Jasna Gora
La route des nids d'aigle
Wieliczka
Cracovie
Cracovie - suite
Tyniec
Wroclaw - suite
Wroclaw - fin
Avis circuit Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
Avis circuit Pologne
 
 
 
 
 
 
 
 

Un circuit très intéressant, les vieilles villes de Wroclaw, Varsovie et Cracovie sont vraiment magnifiques, les églises polonaises également. Ne manquez pas, lorsque cela est possible, de monter en haut des clochers ou du beffroi de l’hôtel de ville (à Cracovie) pour la vue.

 

 

L’anglais est utile pour se faire comprendre dans les hôtels, les restaurants et les boutiques, beaucoup de commerçants ne parlant pas français. Les menus, dans les restaurants, par exemple, sont rédigés en polonais avec traduction en anglais.

 

Dans la rue, si on doit demander son chemin, c’est moins évident, le citoyen lambda ne parle pas forcément une langue étrangère et on n’arrive pas à se faire comprendre, on en a fait l’expérience lorsque l’on cherchait le jardin botanique de Cracovie. 

 

Les panneaux sont rarement écrits autrement qu’en polonais, il est donc bon de connaître le nom polonais de ce que l’on recherche. Par exemple : cathédrale se dit cathedral en anglais et katedry en polonais, c’est assez semblable. Par contre château, castle en anglais, se dit zamek en polonais.  J’étais contente de m’en souvenir lorsque l’on était sur la route des nids d’aigle à chercher le chemin du château de ….  Beaucoup de brochures ne sont aussi qu’en polonais.

 

 

L’hôtellerie est réputée comme étant chère en Pologne, dans les mêmes zones de prix que pour le reste de l’Europe. Etant titulaire de la carte Accor, nous avions réservé au Mercure, à l’Ibis et au Sofitel sur Wroclaw et Cracovie. En réservant quelques mois à l’avance, même sans opter pour la formule non modifiable non remboursable, on peut avoir de meilleurs prix qu’à la dernière minute. L’hôtel vous propose aussi au moment de partir de vous débiter en euros ou en slotis. Si on choisi l’euro, cela évite que la banque ne facture des frais annexes.

 

 

Par contre, les restaurants sont en général moins chers, à condition toutefois d’éviter ceux situés sur le Rynek, notamment à Cracovie.  Deux rues plus loin dans la vielle ville, nous avons trouvé des restaurants avec des prix tout à fait abordables. 

 

 

La cuisine polonaise est riche et savoureuse, les assiettes sont de grande taille et les portions copieuses. Attention de ne pas avoir plus grands yeux que grand ventre ! Nous avons particulièrement apprécié les soupes froides au melon ou à la betterave (et pourtant je suis loin d’être fan de betteraves rouges !) ou la soupe chaude aux champignons, servie dans un pain creusé.

 

Côté boissons, nous n'avons pas testé la Vodka mais avons particulièrement apprécié la bière locale. Le vin servi au verre dans les restaurants est le plus souvent du vin espagnol qui n'est pas extraordinaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/99745848

 

 

 

 

 

 

 

 

Le polonais prend un solide petit déjeuner, il déjeune légèrement en milieu d’après-midi vers 16h et dîne ensuite vers 20h. Attention à ne pas aller dîner après 21h dans les restaurants qui risquent de plus servir.  J’ai eu un peu de mal, après un déjeuner (léger) vers 16h, à avoir beaucoup d’appétit pour le dîner à 20h, mais petit déjeuner à 7h du matin et ne rien avaler avant 20h, dur !

 

Attention aux guichets de change, il y en a une multitude, à tous les coins de rue, souvent des Kantor , mais d'un guichet à l'autre, les taux pratiqués diffèrent. Ceux situés sur le Rynek ou à proximité peuvent avoir des taux très désavantageux et n’affichent en évidence que le meilleur taux : celui du rachat des slotis, pas celui de vente, c'est suffisamment subtil pour qu'un touriste qui ne comprend pas le polonais se fasse rouler dans la farine. On s’est fait ainsi pigeonner une fois et on n’a pas trop aimé ! On a ainsi changé des euros au Kantor situé Ul. Slawkowska 18 au taux de 4.0110, soit 401.10 PLN pour 100 euros et le lendemain, grosse arnaque au bureau Kantor situé dans une cour intérieure, Rynek Glowny 28, le taux était en fait de 3.3999, et toujours pour 100 euros changés, on n'a reçu que 339.99 PLN, soit une différence de 61.11 PLN, soit pas loin de 15 euros qu'ils se sont mis dans la poche !

 

Nous avons été étonnés de voir le grand nombre de groupes scolaires (enfants et adolescents) en balade dans les villes pour visiter comme nous églises, musées, châteaux, … ou qui prenaient le bateau.

 
 
 
 
Des questions sur ce circuit, remplissez le formulaire ci-dessous (et rien n'est obligatoire !)