Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Lijiang & Baisha
Gorges du saut du tigre
Shangri-La
Parc du Potatso
Environs de Dali
Dali
Shilin
Kunming
Tuanshan
Jianshui
Yuanyang
Chine - Pékin 2015
Avis circuit Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
Avis et commentaires sur le circuit
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un très beau circuit du nord au sud de la province du Yunnan réalisé durant la première quinzaine du mois de novembre 2015.

 

Il faut prévoir dans sa valise des vêtements chauds pour le nord de la province et du léger pour le sud. Début novembre, dans le nord, à Lijiang (2.400m d’altitude) puis à Shangri-La (3.200m), nous avions besoin d’enfiler différentes épaisseurs : sous-pull, pull, veste, parka, surtout en matinée et en soirée. On en enlève quelques unes en journée quand les températures sont plus clémentes. On peut prévoir aussi gants et bonnets, écharpe ainsi que des chaussettes chaudes et bien sûr de bonnes chaussures de marche.

 

Les restaurants n’étaient pas chauffés dans le nord et nous devions généralement garder les manteaux à table, ce qui n’est pas des plus pratiques ! J’ai couché avec une veste en laine par-dessus mon pyjama durant la majeure partie du circuit, mais je suis particulièrement frileuse la nuit !

 

Côté literie, les matelas sont très fermes, on s’y habitue au bout d’un moment. On dort avec une couette (une grande pour deux personnes) et on a en général deux oreillers par personne. L’eau n’est pas potable et des petites bouteilles d’eau minérales sont à disposition dans les chambres. Les hôtels avaient tous le wifi gratuit dans les chambres, par contre de nombreux sites ne sont pas accessibles en Chine, notamment Google, Facebook ou même mon blog sur Wordpress alors qu’il y a cinq ans, en 2010, je pouvais m’y connecter sans problème chaque soir.

 

Les prises de courant sont en principes compatibles avec nos appareils français dans les hôtels 4 étoiles. J'ai utilisé mon adaptateur à une seule reprise durant le circuit.

 

Attention au mal des montagnes en altitude qui cause des maux de tête et des insomnies. Même notre guide, originaire de Kunming, y était sujette. J’avais emporté des granules homéopathiques de coca que j’ai pris régulièrement et qui m’ont aidée à supporter l’altitude en journée. La nuit, pour dormir, c’était moins évident tant que nous étions dans le nord.

 

Les routes sont bonnes mais la vitesse est réglementée et on passe donc pas mal de temps sur la route certains jours.

 

Attention, pour le change la plupart des hôtels au Yunnan ne le faisaient pas. En circuit, on n’a pas trop le temps d’aller faire la queue à la banque, il vaut donc mieux changer à l’aéroport ou durant le voyage à un distributeur avec la carte bleue.

 

Nos repas étaient servis la plupart du temps dans des salles privatives, sur une table ronde avec un plateau tournant. Les baguettes sont de rigueur, mais en demandant on peut facilement obtenir des fourchettes et ou des cuillères, parfois des couteaux. Nous avions les boissons de comprises durant notre circuit (eau minérale, bière chinoise et thé).

 

Quasiment jamais de dessert en fin de repas mais on peut acheter dans fruits dans les petits marchés. Il peut être utile d'avoir un couteau de poche.

Les restaurants ferment de bonne heure le soir en Chine, vers 21 heures, le dîner se prend donc généralement vers 18h30/19 heures, cela peut surprendre au début ! L’avantage est que l’on a ensuite une longue soirée devant soi pour se reposer. Durant notre circuit, les levers étaient rarement aux aurores, souvent vers 7h ou 7h30.

Pour le petit déjeuner, généralement servi en buffet, peu de choix dans ce que nous avons l’habitude de manger. Les chinois mangent salé mais difficile pour nous, français, de sauter le pas, certains ne dérogeant pas de leurs toasts avec beurre et confiture ! Il m’est arrivé de petit déjeuner avec des œufs et des frites ! …

 

Attention, au Yunnan il est très difficile de se faire comprendre, dans les commerces, les restaurants ou même à la réception des hôtels 4 étoiles, le personnel ne parle ni l’anglais ni le français !

 

 

Certains hôtels proposent des massages, c'est comme de partout en Asie à des prix très intéressants et on aurait tort de se priver !

 

En Chine, cela peut paraître surprenant, mais on vous demande de verser le pourboire dès le début du circuit. C’est tant par personne et par jour. Pour deux semaines de circuit, il faut compter 45 euros par personne. L’avantage c’est qu’une fois que c’est payé, on n’a plus à s’en préoccuper. C’est le/la guide qui gère et paye le chauffeur et les éventuels guides locaux. Durant ce circuit, contrairement à celui que j’avais fait en 2010, nous n’avions qu’une seule guide nationale et pas de guides locaux.

 

C'était mon second circuit en Chine réalisé par Eurasia Tours, comme d'ailleurs d'autres membres du groupe. J'ai personnellement été ravie de mes deux voyages avec cette agence : l'organisation, la qualité de l'hôtellerie et de la restauration, les guides, il n'y avait franchement rien à redire. L'agence s'occupait du visa de groupe pour nous et les prix proposés étaient vraiment les plus intéressants du marché.

 

 

Des questions sur ce circuit, remplissez le formulaire ci-dessous (et rien n'est obligatoire !)