Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Mandalay
Ava
Amarapura
Mingun
Irrawaddy
Bagan
Bagan - suite
Lac Inlé
Inlé - suite
Yangon
Avis et commentaires
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ava
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ava (la ville des pierres précieuses) ou Ratanapura, aujourd’hui Inwa (l’embouchure du lac), se trouve sur une petite île située sur le fleuve Irrawaddy à environ 20 km au sud de Mandalay.

 

Elle a été créée en 1364 par Thadomin Paya et est devenue capitale royale du pays entre les XIV° et XVIII° siècles. Elle a été dévastée par un tremblement de terre (en 1838 ou 1841) et la capitale a été déplacée à Amarapura. Un autre séisme a fait des dégâts en 1939.

 

 

Il faut embarquer sur le ferry pour traverser le fleuve et le tour de l'île se fait en calèche sur des chemins de terre, cela secoue et c'est poussiéreux mais assez sympa !

 

 

 

 

 

Embarquement pour Ava

 

 

 

 

 

A peine débarqués sur l'île d'Ava, c'est une nuée de jeunes vendeuses de souvenirs et de bijoux qui nous entoure et il est dur de s'en dépêtrer ! Elles parlent plutôt bien le français, preuve que nous sommes nombreux à visiter le pays. Nous croiserons d’ailleurs beaucoup de compatriotes durant notre circuit en Birmanie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Pont d'Ava a été construit par les britanniques en 1934. C'est un pont à poutres en porte à faux (cantilever) à seize travées. Il permet de rejoindre Sagaing et était le seul jusqu'à récemment à traverser l'Irrawaddy.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le monastère Bagaya a été construit en 1864 et compte 267 piliers. Il est en teck, patiné de brai de pétrole et est réputé pour ses sculptures sur bois. Il est toujours habité par des moines.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Haute de 27 m, la tour de guet Nan Myint, est penchée depuis le tremblement de terre de 1838 durant lequel la partie supérieure s'est effondrée. On ne peut d'ailleurs plus y monter. C'est le seul vestige restant du palais édifié par le roi Bagyidaw.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le monastère Maha Aung Mye Bonzan (Me Nu Ok Kyaung) date de 1818 ou 1822, construit par Nanmadaw Me Nu, l’épouse du roi Bagyidaw. Contrairement aux monastères de l’époque construits en bois, il est en briques recouvertes de stuc.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos