Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Ecosse
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Châteaux du désert
Amman
Le Mont Nébo
Atelier de mosaïques
Madaba
Mer Morte
Petra
Petit Petra
Wadi Araba
Wadi Rum
Ajlun
Jerash - Gerasa
Bosra
Bagdad Café
Palmyre
Mari - Tel Hariri
Doura Europos
Deir ez Zor
Zalabié
Sergiopolis - Rasafa
Lac Assad
Qal'at Ja'bar
Saint Siméon
Euphrate
Alep
Le savon d'Alep
Apamée
Qal’at Salah Al-Din
Lattaquié
Ugarit
Krak des Chevaliers
Maaloula
Damas
Histoire Syrie
Baalbek
Hadjar el Hobla
Caves de Ksara
Quelques informations
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Région Centre
Paris
Versailles
Fontainebleau
Plan du site

APAMEE, SYRIE  

 

 

 

 

APAMEA, SYRIA

 

 

 

 

 

 

Mon coup de coeur en Syrie ! Photos de septembre 2008

 

My favorite spot in Syria !

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’ancienne cité séleucide

 

 

Apamée est située sur la rive droite de l'Oronte à 55 km au nord-ouest de Hama et surplombe la plaine du Ghab. Elle a été fondée vers 300 avant J.C. par Séleucos Nikatôr, premier roi Séleucide en Syrie qui lui a donné le nom de sa femme.

 

Carrefour sur les pistes de l'Orient, Apamée a vu passer et s'arrêter de nombreuses figures illustres : Cléopâtre au retour d'un voyage sur l'Euphrate où elle avait accompagné Antoine en campagne contre l'Arménie ; Septime Sévère en 179 lorsqu'il était légat de la 4e légion scythique, puis en 215, l'empereur Caracalla au retour d'un voyage en Egypte.

 

Au 4e siècle, l'emprise du paganisme était encore vive sur la population d'Apamée. Un peu plus tard, la ville est devenue un foyer du monophysisme, une doctrine qui ne reconnaissait qu'une nature (divine ou humaine) au Christ et qui devait ébranler l'épiscopat d'Orient et conduire à la formation de l'Eglise jacobite, de langue syriaque.

Les trois points les plus importants du site sont : le théâtre, la citadelle arabe, les églises, Qalaat al-Mudiq, Khan Sheikhûn et enfin et surtout le decumanus, artère principale de la ville, orienté nord-sud.

 

C'est en Syrie, parmi tous les magnifiques sites que nous avons visités celui pour lequel j'ai eu un vrai coup de cœur, ce qui explique un nombre impressionnant de photos ! Pourtant dieu sait que l'aventure avait mal commencée : nous étions à peine descendus du car qu'une averse s'est mise à tomber ! Nous avons dû battre en retraite au sec en attendant l'éclaircie pendant que Thaer, notre guide, nous donnait les premières explications. Deuxième tentative, nouvelle averse mais nous avons continué malgré la pluie (pensez au parapluie pliant ou au K-way qui peuvent s'avérer utiles !).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apamea is, among all the beautiful places we visited in Syria, one for which I had a real crush, which explains an impressive number of photos! But God knows that the adventure had started badly: a shower began to fall just as we were getting out of the bus !  We had to wait for it to stop inside the bus while Thaer, our guide, gave us the first explanations. Second attempt, another shower but we continued despite the rain (take an umbrella or a raincoat with you just in case, it can be useful!). 

 

 
 
 
 
 

Diaporama photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La vidéo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://vimeo.com/58521541