Skip to main content

Voyages, voyages !

Bienvenue sur le carnet de voyages de Fenotte2003 !

Voyages, Voyages !
Argentine - Brésil
Afrique du Sud
Swaziland
Zimbabwe
Victoria versus Iguazu
Barcelone
Birmanie - Myanmar
Mandalay
Ava
Amarapura
Mingun
Irrawaddy
Bagan
Bagan - suite
Lac Inlé
Inlé - suite
Yangon
Avis et commentaires
Chine
Chine - Yunnan
Chine - Sichuan
Crète
Grèce Classique
Egypte
Inde du Nord
Inde du Sud
Irlande
Jordanie Syrie Liban
Antiquités Orientales
Madagascar
Maroc
Mexique
Mayas, révélation ...
Exposition Maya
Guatemala - Honduras
Népal
Norvège
Pérou
Philippines
Pologne
Sénégal
Tanzanie
Thaïlande
Tunisie
Turquie
Vietnam
Cambodge
Douce France
Alsace - Franche Comté
Bourgogne
Rhône Alpes
Lyon
Fête des Lumières
01 - Ain
07 - Ardèche
26 - Drôme
38 - Isère
42 - Loire
43 - Haute Loire
73 - Savoie
74 - Haute Savoie
Le Sud
Monaco
Corse
Pays d'Oc
Aquitaine
Paris
Versailles
Fontainebleau
Chez Fenotte, le blog
Plan du site
 
 
 
 
 
 
 
 
Amarapura
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Amarapura (la ville des Immortels) ou Ummerapoura, a été fondée par le roi Bodawpaya en 1783 sur les bords du fleuve Irrawaddy, à 25km d’Ava. On l’appelle aussi Taungmyo (Ville du Sud) par rapport à Mandalay. Elle a été capitale royale à plusieurs reprises au XIX° siècle.

 

 

En 1857, le roi Mindon a transféré la capitale à Mandalay. Le palais a été démonté et transporté à dos d’éléphant. Les murailles de la ville ont ensuite été détruites et les matériaux réutilisés pour la construction des routes et des voies de chemin de fer.

 
 

 

 

Amarapura possède de nombreuses boutiques d'artisanat, et plus particulièrement de tissus en coton et en soie, le travail du bronze et la sculpture de Bouddhas sous toutes ses formes.

 

 

 

Nous visitons l'un de ces ateliers de tissage de la soie où le travail à la main sur d’anciens métiers à tisser, Thein Nyo Silk Weaving.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une vidéo avec quelques photos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Construit en 1782 avec le bois du palais d'Inwa, le pont U-Bein, long de 1.200m, traverse le lac Taungthaman. C’est le plus long pont du monde en teck.

 

A la saison sèche, le niveau du lac baisse et permet les cultures et les jardins. En saison humide, l'eau monte et vient frôler le plancher du pont, ce qui explique la hauteur de ses 1.060 piliers.

 

 

 

Nous nous y promenons avant d'assister au coucher du soleil, vers 18 heures, qui rend beaucoup mieux en photos qu'en vidéo, à mon avis.

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama photos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La vidéo